497: SYLVIA SAUREL sylvia-saurel

Comme j’aimerais, cher lecteurs vous donner des nouvelles de la si gracieuse Sylvia Saurel!

Je ne sais guère de choses palpitantes sur cette si agréable comédienne que l’on vit hélas si peu!

Cette jolie bretonne naît à Lorient, en 1939 sous le patronyme de Marie-Paule Rivalin.

Elle débutera à la télévision en 1964 en affrontant Maria Pacôme dans « De Doux Dingues », autant dire que le ton est donné.

Elle donne également ses premières répliques filmées à Bernard Noël qui n’est autre que son très légitime époux de quinze ans son aîné.

Sylvia aura très vite les honneurs de la nouvelle vague puisqu’Agnès Varda la choisit pour rejoindre Jean-Claudre Drouot et Marie France Boyer sur le plateau de son « Bonheur », bientôt c’est Claude Lelouch qui la choisira pour « La Vie, l’Amour, La Mort », titre qui n’ets que trop prophétique pour Sylvia. Entretemps elle aura tourné le film qui la fera passer à tout jamais dans la postérité du cinéma populaire puisqu’elle est la fille de Louis de Funès dans « Oscar ».

Si son époux, Bernard Noël est un premier prix de conservatoire et a servi durant trois ans sur les planches de la comédie française, c’est la télévision qui apporte la gloire à cet acteur fringuant et portant beau. Il triomphe dans « Vidocq » lorsque le verdict fatidique tombe comme un couperet. Bernard Noël est condamné à brève échéance par un cancer des voies billiaires. Il s’éteint à seulement 45 ans en 1970. Vidocq aura dorénavant les traits de Claude Brasseur.

Mais pour Sylvia, la vie s’écroule. Elle sera encore des aventures télévisées de « La Dame de Monsoreau » mais après un ultime feuilleton « Schlumeister, Espion de l’Empreur, elle tire sa révérence définitive et se fond dans un anonymat profond.

Celine Colassin

QUE VOIR?

1965: Le Bonheur: Avec Marie France Boyer et Jean-Claude Drouot

1967: Oscar: Avec Claude Gensac, Louis de Funès et Claude Rich

1969: La Vie, l’Amour, la Mort: Avec Caroline Cellier et Amidou

 

 

3 réponses
  1. GIRALDI
    19 décembre, 2014 | 16 h 50 min | #1

    En fait, le rôle de la fille de Louis de Funès dans « OSCAR » est interprété par la délicieuse Agathe NATANSON (à la ville, Mme Jean Pierre MARIELLE) tandis que Sylvia SAUREL joue le rôle de la petite amie de Claude RICH à qui elle fait croire qu’elle est la fille de Louis de Funès !

    Répondre

    • Jibiela
      30 décembre, 2014 | 0 h 08 min | #2

      Petite précision:
      La si délicieuse et si bonne actrice Sylvia Saurel joue Jacqueline, qui est bien la fille de Bertrand Barnier, magistralement interprété par Louis de Funès. En effet, Jacqueline est la fille de Charlotte Bouillotte (interprétée par ), à l’époque bonne des parents de Bertrand Barnier, qui a eu une liaison avec ce dernier. Elle est donc sa fille naturelle.
      C’est d’ailleurs la découverte de cette filiation, dernier coup de théâtre de la pièce, qui donne lieu à une scène hilarante d’hébétude de Bertrand Barnier puis à une scène non moins hilarante de larmes de joie de tous dans la maison.
      Quelle injustice de ne pas avoir reconnu Sylvia Saurel à son juste talent, mais peut-être n’était-elle pas assez « axée show business », ce qui est tout à son honneur.
      Qu’elle reçoive ici un salut profond et reconnaissant de ses admiratrices et admirateurs.

      Répondre

  2. Jibiela
    30 décembre, 2014 | 0 h 10 min | #3

    Complément de précision: Charlotte Bouillotte est interprétée par Germaine Delbat.

    Répondre

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream