574: LUCIANA ANGIOLILLO luciana-angiolillo-01-300x178

 

 

 

 

 

 

Si dans la Rome de 1925 on s’apprête à la fois à fêter la naissance du divin enfant Jésus et celle de la petite Luciana Nieves, celle-ci battra son rival à la course puisqu’elle vient au monde le 22 Décembre!

Par un concours de circonstances très particulier, Silvana qui accuse une forte ressemblance avec la fabuleuse Capucine, ce mannequin que l’on dit « actrice de cinéma » et qui se montre une fois tous les trois ans est choisie par Mario Pisu pour être la vedette, que dis-je? La STAR de « La Grande Avventura ».

C’est peut-être bien la première fois que l’on voit le cinéma italien lancer à grand fracas une débutante inexpérimentée de… 29 ans!

Mais la beauté sublime et la classe altière de la débutante firent mouche et merveille.

Très vite les films allaient s’enchaîner, elle tournait en vedette devançant à l’affiche des actrices dont le sex appeal n’était plus à vanter comme Mara Lane, Margaret Lee ou Irène Tunc, miss France de son état.

Bientôt quelques réalisateurs de la trempe de Dino Risi feraient appel à ses services.

Luciana devient une des « dames » du cinéma italien même si, hélas pour elle, on pense d’abord à Silvana Mangano et Eleonora Rossi Drago qui tiennent le même emploi avec infiniment plus de prestige.

Fière de sa prestation pour Dino Risi dans « Il Soprasso », Luciana Angiolillo ne vit hélas venir ensuite que de modestes propositions dans des films de série B.

Nous sommes en 1967, elle va fêter ses 43 ans et vient de servir la soupe dans « Ad ogni costo »  à Janet Leigh. Luciana termine le film, très aimable, et tire sa révérence définitive.

La haute couture dont elle était une égérie lui fait des ponts d’or, elle accepte de prendre en mains les rènes d’une des plus illustres maisons romaines et entame une nouvelle carrière qui pour ne pas avoir été filmée n’en fut pas moins très prestigieuse.

Celine Colassin

luciana-angiolillo-03-300x185

 

 

 

 

 

 

QUE VOIR?

1954: La Grande Avventura: Avec Aldo Bufi Landi et Gino Cervi

1956: Camilla Avec Gabriele Ferzetti et Irène Tunc

1959: Primo Amore: Avec Carla Gravina et Lorella de Luca

1959: Costa Azzurra: Avec Rita Gam, Alberto Sordi et Elsa Martinelli

1961: La ragazza con la valigia: Avec Claudia Cardinale et Jacques Perrin

1961: La Guerre de Troie: Avec Juliette Mayniel, Steve Reeves et John Drew Barrymore

1962: Il Sorpasso: Avec Vittorio Gassman, Catherine Spaak et Jean Louis Trintignant

1964: Amore Mio: Avec Eleonora Bown et Paul Guers

1964: I due pericoli pubblici: Avec Margaret Lee et Franco Franci

1964: l’Idea Fissa: Avec Lando Buzzanca

1964: Il Treno del Sabato: Avec Claudio Gora, Gianna Maria Canale et Georgia Moll

1967:Ad ogni costo: vec Janet Leigh, Robert Hoffmann et Klaus Kinski

pas de réponses

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream