597: AURORE CLEMENT aurore20clement2021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si les nombreux admirateurs d’Aurore Clément apprenaient que cette comédienne belle, blonde et racée, un des symboles de la classe française au cinéma est née à la ferme ils seraient sans doute bien surpris.

C’est à Soissons dans une famille d’agriculteurs que le 12 Octobte 1945 vient au monde Marie Thérèse Aurore Louise Clément. La guerre est finie, on n’est pas riche chez les Clément. Et pour la future actrice, les choses vont se compliquer à la mort de son père. Sa mère restée veuve ne peut assurer la subsistance de sa fille et ses études en plus. Aurore devra travailler. Elle gagne Paris où elle a plus de chances de s’en sortir que dans son Aisne natale.

Elle fait plusieurs petits boulots, du secrétariat. Mais elle envoie aussi quelques photos dans les agences de mannequins. Profession qui a déjà quelques stars consacrées par VOGUE comme Marisa Berenson, Jean Shrimpton, Jill Kennington ou Twiggy mais elles sont l’exception d’un métier qui pour être élégant ne fait pas forcément des milliardaires de ses troupes.

aurore-clement

Aurore Clement dans VOGUE @ youthquakers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aurore est une femme très belle, blonde aux cheveux fins et aux yeux clairs, elle a quelque chose de nature, de rustique dans le sens noble du terme et n’aura aucun mal à sa faire « booker » en agence. Agence où elle sèmera la stupéfaction en refusant catégoriquement d’utiliser le moindre maquillage! On n’avait plus vu une telle effronterie depuis qu’une autre débutante avait refuser de porter tout soutien-gorge et devenir Kim Novak.

Dans un univers ou les tendances changent alors d’une saison à l’autre, pourquoi pas? Se démaquiller en couverture de VOGUE c’est nouveau! Aurore devient un mannequin très demandé, posant en compagnie des nouvelles beautés encore inconnues, bientôt égéries que sont Rene Russo, Barbara Bach, Valerie Perrine, Cheryl Tiegs, Clio Goldsmith, Jerry Hall ou Margaux Hemingway et bien entendu, découvrant bientôt les joies insoupçonnées du make-up!

936full-aurore-clement-212x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sa photo en couverture d’un magazine va, comme dans un conte de fée hollywoodien attirer l’attention d’un réalisateur: Louis Malle.

Louis Malle la choisit,  jeune inconnue et pas comédienne pour un sou pour devenir l’héroïne de »Lacombe Lucien » avec le jeune Pierre Blaise dans le rôle titre. le film fera grand bruit, ses interprètes, un bûcheron et un mannequin, considérées comme de véritables révélations dans la foulée de Miou-Miou, Patrick Dewaere, Gérard Depardieu et Isabelle Huppert qui viennent d’exploser.

aurore-clem

Aurore dans VOGUE @youthquakers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais le jeune bûcheron starifié par le film de Louis Malle n’aura pas le temps de tenir ses promesses; Pierre Blaise meurt à vingt ans, le 31 Août 1975. Il avait fêté son anniversaire deux mois plus tôt et se tue au volant de sa Renault 17, sa première voiture qu’il s’était offerte avec le cachet du film. Pierre Blaise avait eu le temps de tourner trois autres films après « Lacombe Lucien », tous sortiront de manière posthume.

Etrangement si la vie de Pierre Blaise devint un véritable tourbillon après Lacombe Lucien, il faudra attendre deux ans pour revoir Aurore Clément à l’écran, et encore, en Italie!

Actrice discrète, on lui reproche aussi d’être froide et distante. Elle symbolise pourtant parfaitement la jeune femme moderne des années 70, La jeune femme libre et sportive qui assume seule sa vie et conduit sa R5 avec ses escarpins compensés Charles Jourdan.

auroreclment02copy-300x182

 

 

 

 

 

 

Au cinéma on la voit relativement peu car elle choisit avec beaucoup d’attention les réalisateurs auxquels elle se confie et leur liste ferait pâlir de jalousie n’importe quelle actrice de sa génération à part Catherine Deneuve. Puisqu’après Louis Malle viendront Mario Monicelli, Pierre Schoendoerffer, Yves Boisset, Chantal Akerman dont elle devient véritablement l’actrice fétiche, voire l’égérie, Francis Ford Coppola avant Sofia Coppola, mais aussi Claude Chabrol, Wim Wenders ou Bertrand Blier.

Aurore Clément, très présente à la télévision qui lui offre de beaux grands rôles, est une star en Italie, une icône de mode internationale, une femme pour qui la presse féminine se passionne, ne se privant jamais de lui demander son avis sur l’avortement, la peine de mort ou les talons hauts.

aurore

Aurore dans VOGUE@youthquakers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au cinéma, étrangement, elle ne devient pas une tête d’affiche, peut-être parce qu’elle ne rechigne jamais devant un second rôle dans un film prometteur et refuse toute participation même en vedette à une gaudriole franchouillarde comme il s’en tourne énormément. Aurore Clément ne tournera jamais avec les Charlots!

Elle est aimée, admirée, respectée, elle n’est pas adulée malgré ce qu’il faut bien appeler une carrière de star.

Elle rate sa consécration hollywoodienne lorsque son rôle disparaît complètement au montage d’Apocalypse Now. Mais le tournage de Francis ford Coppola n’en sera pas vain pour autant. Elle rencontre sur le plateau le décorateur Dean Tavoularis, la signature visuelle des films de Coppola. Le couple se marie en 1986 et reste solidement uni aujourd’hui.

aurore-c

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aurore Clément après son mariage va donner un ton différent à sa carrière qui jusque là se symbolise surtout dans la rigueur. Après avoir affiché sa nudité dans LUI, elle abord le théâtre en 1988 et ne dédaigne plus s’adonner à la joyeuse comédie, semblant décourvir presque aussi étonnée que le public son potentiel comique.

corbis-42-16174212-300x200

 

 

 

 

 

 

 

Le temps passant, Aurore Clément reste d’une grande beauté et son talent n’a cessé de s’affiner. Elle est toujours très présente dans un métier qui aujourd’hui songe enfin à la considérer comme une de ses très grandes dames.

Ce n’est que justice tardive.

Celine Colassin

aurore-clement1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUE VOIR?

1974: Lacombe Lucien: Avec Pierre Blaise

1976: L’agnese va a morire: Avec Ingrid Thulin et Michele Placido

1976: Caro Michele: Avec Delphine Seyrig et Mariangela Melato

1977: Le Juge Fayard dit le Sheriff: Avec Patrick Dewaere

1977: Le Crabe Tambour: Avec Claude Rich et Jean Rochefort

1978: Les Rendez-vous d’Anna: Avec Helmut Griem et Magali Noël

1979: Caro Papa: Avec Vittorio Gassman

1979: Viaggio con Anita: Avec Goldie Hawn et Claudine Auger

1982: L’Amour des Femmes: Avec Pierre Clémenti et Jean-Marc Bory

1982: Les Fantômes du Chapelier: Avec Monique Chaumette, Michel Serrault et Charles Aznavour

1983: El Sur: Avec Iciar Bollain et Germaine Montero

1984: Paris Texas: Avec Nastassia Kinski

1985: Festa di Laurea: Avec Carlo Delle Piane

1987: Mosca Addido: Avec Liv Ullman

1989: Comédie d’Amour: Avec Annie Girardot et Michel Serrault

1991: Eline Vere: Avec Marianne Basler et Monique van de Ven

1993: Pas d’Amour sans Amour: Avec Evelyn Dress, Patrick Chesnais et Jean-Luc Bideau

1993: Marie: Avec Marie Gillain

1993: Taxi de Nuit: Avec Laure Marsac et Bruno Cremer

1996: Mon Homme: Avec Anouk Grimberg et Gerard Lanvin

1997: Nous Sommes Tous Encore Ici: Avec Jean-Luc Godard et Bernadette Lafont

1998: A Vendre: Avec Sandrine Kiberlin et Chiara Mastroianni

2000: Love Me: Avec Sandrine Kimberlain et Johnny Hallyday

2000: Jet Set: Avec Samuel le Bihan, lambert Wilson et Ornella Muti

2001: Tanguy: Avec Sabine Azema et André Dussolier

2002: la Repentie: Avec Isabelle Adjani et Sami Frey

2004: Ils se marièrent et eurent beaucoup d’Enfants: Avec Charlotte Gainsbourg et Johnny Depp

2006: Mon Frère se Marie: Avec Jean-Luc Bideau

2006: Marie Antoinette: Avec Kristin Dunst

2008: Cortex: Avec André Dussolier et Marthe Keller

2009: La Vie Lointaine (court métrage): Avec Manuel Vallarde

2009: L’Insurgée: Avec Pauline Etienne et Michel Piccoli

2010: Je suis un no man’s land: Avec Julie Depardieu et Philippe Katerine

2010: Pièce Montée: Avec Clemence Poesy, Danielle Darrieux, Jean-Pierre Marielle et Jeremie Renier

2011: Des Vents Contraires: Avec Isabelle Carré et Benoît Magimel

2011: L’Hiver Dernier: Avec Anaïs Demoustier, Vincent Rottiers et Michel Subor

2011: Let my People Go: Avec Carmen Maura, Amira Casar et Jean-François Stevenin

2012: Cornouaille: Avec Vanessa Paradis et Samuel le Bihan

2012: Rondo: Avec Jean-Pierre Marielle

7 réponses
  1. Lampe pierre
    18 septembre, 2013 | 20 h 45 min | #1

    J.ai été jeune comédien et même ai côtoyé Chantal Ackerman pour qui j’ai offert mes services dans toute une nuit…aurore Clément,vous êtes ma comédienne préférée..et le rôle qui vous correspond le mieux est celui que vous incarniez dans Bel ami au côté de Jacques Weber..du grand art et de l’intelligence .je vous aime pour cette performance qui reflète tant ce que vous êtes en tant que femme.j.espere que la France vous glorifiera même si ce n’est pas votre combat et vous sera reconnaissante..au travers de votre public qui est ……m.

    Répondre

  2. Choutaguin
    9 janvier, 2014 | 21 h 03 min | #2

    Madame,
    juste pour vous dire à quel point vous êtes l’ACTRICE FRANÇAISE, celle qui mérite respect, admiration et tous les honneurs qui vont aux fausses étoiles filantes.
    J’ai vu et revu tous vos films. Le couronnement fut la version « full » de Coppola.
    Même vos quatre lignes dans le Crabe, toute la délicatesse de votre jeu dans la séquence du bar à matelots, toute votre sensibilité subtile, tout le non figuré de votre attirance pudique pour le personnage de Claude Rich, le médecin de l’assistance aux pêches, il n’est pas une image de vous qui ne mérite l’admiration.
    je ne fus qu’un réal de court métrage didactique…mais si mon talent avait été à la hauteur du vôtre, quel plaisir j’aurais eu à vous proposer scénario!
    Merci, Madame, merci.
    C’est le seul terme qui puisse convenir.

    M.C.

    Répondre

  3. dude
    5 mars, 2014 | 12 h 53 min | #3

    J’ai revu Aurore dans le « Juge Fayard » – hot ! Ca a deja 37 ans, wow !

    Répondre

  4. jacquet michel
    2 août, 2015 | 19 h 30 min | #4

    Quelle présence que cette magnifique actrice!
    Elle est vraiment un Joyau du cinéma français,
    c’est avec une grande joie que j’ai revu à la télévision le film Paris Texas que j’avais vu en son temps au cinéma
    du coup je l’ai revu deux fois en replay, et le reverrai encore s’il repasse à nouveau.
    Aurore Clément représente à mes yeux « La FEMME » dans toute sa splendeur, le visage à la douceur du marbre poli, des yeux qui n’en finissent pas de jouer les aimants, enfin tout un personnage rempli d’une sensualité exacerbée qui fait d’un seul coup chavirer mon coeur, Aurore , je vous adore, plus, je vous aime.
    michel jacquet (75 ans°

    Répondre

    • 3 août, 2015 | 9 h 49 min | #5

      J’espère cher Michel qu’Aurore pourra vous lire et savourer cette déclaration sublime. Celine

      Répondre

  5. Mossé
    23 juillet, 2016 | 12 h 21 min | #6

    Madame,
    Il y a déjà plusieurs années j’avais entendu (sur France inter, je crois) une interview de vous à propos de la fameuse scène d’apocalypse now coupée, puis réintégrée. La manière dont vous aviez parlé de la projection de la version longue à laquelle vous aviez assisté à l’invitation de Coppola m’avait ému, fait rire, sourire. Sauriez vous comment je pourrai retrouver la trace de ce moment radiophonique de grâce discrète et de modestie assumée ?
    je vous remercie par avance et vous dis à nouveau mon admiration et ma reconnaissance
    Philippe Mossé

    Répondre

  6. stephane abraham
    10 octobre, 2016 | 18 h 19 min | #7

    Que rajouter de nouveau, car tout a été dit et bien dit. Je n’ai pas la culture cinématographique de mes prédécesseurs, pourtant je me souviens de vous sans aucune ambiguïté ; je suis fan de science fiction et sans pouvoir citer plusieurs de vos films je me souviens immédiatement de votre nom, du respect du à votre talent, à votre grâce ainsi que votre prestance.
    Je sais que mon commentaire apporte rien de plus sur le plan de votre carrière mais je trouvais que comparativement à tous ces témoignages magnifiques et « techniques » il manquait celui d’une personne qui a vu beaucoup de vos films parce qu’avec mon jeune age je suivais obligatoirement les choix de mes parents. C’est ainsi que je vous ai découvert et jamais oublié ; vous faites parties de ces artistes aux ressources multiples et pourtant ce n’est jamais facile de vous décrire professionnellement, c’est sans doute ça le vrai talent. Bravo et merci. Stéphane

    Répondre

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream