617: MELODY PATTERSON tumblr_melody-patterson-240x300

Si bon nombre d’actrices, accaparées par la télévision n’ont pas eu au cinéma la carrière qu’elles étaient en droit d’espérer, Melody Patterson est peut-être la seule dans ce cas à cause d’une série à succès…Dont elle n’était pas!

Le 16 Avril 1949, cette ravissante naît en Californie, à Inglewood très exactement. Cette petite demoiselle naît dans la lignée des enfants prodiges tels Jackie Cogan ou Shirley Temple, car dès ses quatre ans, elle est sur scène et avec son nom sur l’affiche s’il vous plaît! A quatorze ans elle débute au cinéma dans « Bye Bye Birdie » noyée dans la foule adolescente de cette comédie musicale « teen-age » menée par une Ann Margret un tantinet trop âgée pour son rôle!

Si Melody est en droit d’être déçue par ses débuts au cinéma, elle va être vengée par la télévision qui lui offre le rôle féminin de la série « F Troop » avec Forrest Tucker. Le succès est au rendez-vous, le téléspectateur américain s’entiche de Melody comme Disney s’est entiché d’Hayley Mills et notre héroïne devient une héroïne de série TV qui n’ a guère de temps à consacrer au cinéma. Elle sera de l’aventure de « Green Acres » la série cultissime menée par Eva Gabor!

En 1968, Melody trouve enfin le temps de tourner son deuxième film « The Angry Breed » avec Jan Sterling et surtout avec l’acteur James MacArthur de 12 ans son aîné et fils adoptif de l’actrice Helen Hayes et de son mari Charles MacArthur. Melody tombe follement et instantanément amoureuse. En 1970 le couple se marie

Mais James MacArthur n’est pas souvent à Hollywood. Depuis 1968 il tient avec Jack Lord un rôle récurrent dans « Hawaï 5-0″. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le couple d’amoureux n’avait pas convolé dès le tournage terminé. James partait pour Hawaï commencer la série et Melody avait signé d’autres engagements dont une tournée pour aller divertir les troupes au Viêt-Nam telle Raquel Welch et Jayne Mansfield avant elles… Et puis encore, à l’heure de leur romanesque rencontre, James était marié à une autre actrice de télévision: Joyce Bulfiant.

melody-patterson-feet-586321-237x300

Mais l’amour fut le plus fort, Melody rejoignit son bien aimé à Honolulu où il résidait dorénavant et où le couple s’établira jusqu’à la fin de la série en …1980! Melody bien entendu apparaîtra dans quelques épisodes de ci de là et trouvera à s’occuper en jouant  au théâtre ou à la télévision locale. Le couple se séparera à la fin de la série ou peu s’en fut. Melody avait repris sa liberté en 1979.

Rentrée à Hollywood, Melody ne se montra plus qu’une seule fois. Dans « Dr Immortalizer ». Un film si navrant qu’il ne trouva pas de distributeur et échoua dans le circuit parallèle et alors florissant de la vidéo.

L’actrice quant à elle ne donna plus de ses nouvelles. On apprendrait sa fin « des suites d’une longue maladie » le 20 aout 2015 à l’âge de 66 ans.

James MacArthur, remarié une troisième fois s’était éteint, quant à lui dans sa propriété de Floride en 2010.

tumblr_m9vdemelody-patterson-239x300

QUE VOIR?

1963: Bye Bye Birdie: Avec Ann Margret et Janet Leigh

1968: The Angry Breed: Avec Jan Sterling et James MacArthur

1969: The Cycle Savages: Avec Bruce Dern

1971: Blood and Lace: Avec Gloria Grahame

1973: The Harrad Experiment: Avec Tippi Hedren, James Withmore et Don Johnson.

A ma connaissance et à ce jour, la filmographie de Melody Patterson ci-dessus est complète

pas de réponses

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream