655: MARIANNE STONE s_58141stonemarianne

La vie de Marianne Stone ressemble à un petit conte de fées anglais aux rouages et aux péripéties parfaitement huilées. Un conte de fée dont l’héroïne se serait lancé le pari d’être l’actrice anglaise avec le plus grand nombre de films sur son curriculum vitae!

Pari réussi puisque Marianne Stone figure dans le livre des records à ce titre!

Elle en a tourné plus de deux cents même si parfois elle ne fait que passer sans rien dire!

Ce qui n’empêchera pas quelques apparitions d’anthologie!

Marianne Stone naît Mary Haydon Stone, le 23 Août 1922 à Londres. Issue d’un milieu modeste, elle bénéfice d’une bourse pour entrer à la Royal Academy of Dramatic arts où elle va se lier d’amitié pour la vie avec un certain Richard Attenborough. La carrière de son si cher ami des jeunes années décollera de manière fulgurante et il ne se fera pas faute de recommander sa copine Marianne à ses réalisateurs. Ce qui fait d’elle l’actrice ayant donné le plus souvent la réplique à Sir Richard!

Marianne Stone qui fait partie de ces femmes chrysalides devenues jolis papillons avec la maturité débute au théâtre en 1943 et jouera presque sans relâche jusqu’à la fin de la guerre. Et durant cette période où elle fit preuve de beaucoup de talent mais aussi de témérité puisque Londres flambait sous les bombes, elle s’avoua très étonnée d’avoir toujours d’excellentes critiques de Peter Noble, et ce, même si elle ne disait qu’une ligne dans un spectacle.

Elle souhaita donc le rencontrer et se retrouva face à un jeune journalise ému comme un collégien car il était tombé amoureux de Marianne dès qu’il l’avait vue pour la première fois sur scène.

Marianne et Peter vont former alors un couple de joyeux lurons, toujours flanqués avec les Attenborough, animant après leurs performances théâtrales les joyeuses nuits du tout Londres enfin débarrassé des velléités guerrières des Allemands.

Mariés en 1947, (il avait fallu attendre que Marianne en ait fini avec les deux pièces qu’elle jouait en alternance) L’illustre Herbert Lom fut leur témoin. Ils allaient former un couple uni que seule la mort pourra séparer et ils seront les parents de deux filles, Kara et Katrina.

Avec le mariage et les enfants, ils sortirent moins, mais leurs fêtes maintenant données à la maison d’Abbey Alley où ils reçoivent leurs nombreux amis sont aussi célèbres que leurs sorties échevelées d’autrefois. La réputation de bon vivant et joyeux viveur de Peter Noble précèdera toujours sa réputation de journaliste!

ctyfjvimfhcofmcj

On peut toujours venir sonner à l’improviste chez les Noble, et on est sûr d’y rencontrer les Attenborough, bien sûr, Herbert Lom, mais aussi Joan Crawford, Lana Turner, Sean Connery ou Roger Moore, Elizabeth Taylor ou…Paul McCartney! Ce sont des amis et la maison d’Abbey Valley fera plus d’une fois concurrence au Savoy lorsqu’il s’agira d’héberger des stars hollywoodiennes en tournage ou en villégiature à Londres!

Quant à Marianne, c’est parce qu’elle a maintenant un mari et une petite famille qu’elle va privilégier le cinéma au théâtre. Les après-midi de tournage aux studios de Pinewood sont bien moins contraignantes que les  soirées de représentations théâtrales et leurs longues répétitions.

Et comme Marianne et Peter connaissent tout le monde, les engagements ne manquent pas, surtout que Marianne est toujours disponible pour dépanner les amis, même pour un petit rôle sans envergure.

Mais elle laissera malgré tout une empreinte indélébile dans le paysage du cinéma international. Très proche de la famille Kubrick, Stanley l’invite à rejoindre le tournage de « Lolita ». C’est elle qui arrive au bal avec Peter Sellers avec des airs de Juliette Gréco et perchée sur des talons aiguilles de douze centimètres pour faire une démonstration de « danse intellectuelle » Que du bonheur pour le public mais aussi pour Marianne qui donnait la réplique à une de ses meilleures copines Shelley Winters!

Marianne Stone avait un don inné pour la comédie et le public se régalait de ses apparitions toujours excellentes, même et surtout lorsqu’elles étaient muettes. Le meilleur exemple en est peut-être son apparition en journaliste à la conférence de presse que donne Marlon Brando dans « La Comtesse de Hong-Kong » de Chaplin. Un petit bijou! A noter que sa créature de « Lolita » est elle aussi muette comme une borne.

vdandcq

Marianne Stone et Peter Sellers dans Lolita

Marianne Stone va donc surfer à la fois sur la vague des superproductions internationales de prestige, sur la vague de l’humour avec entre autres son personnage récurrent dans les série des « Carry On » et bien entendu la vague des films d’horreurs dont la Hammer va se faire une spécialité durant près de deux décennies et dont elle deviendra une des habituées.

Inutile de dire qu’elle s’était engouffrée avec délectation à la télévision où la rapidité des tournages lui convenait encore mieux qu’au cinéma!

Marianne Stone finit par devenir une véritable icône et bientôt l’apercevoir dans un film ou une émission Tv devient un sport national pour admirateurs avertis. Et à l’heure où j’écris ces lignes, il existe des forums très fréquentés sur internet qui n’ont pas d’autre but que de découvrir de nouvelles apparitions de Marianne Stone dans un film encore non référencié dans son incroyable filmographie.

Marianne n’est hélas plus des nôtres pour apprécier à sa juste valeur ce savoureux résultat dû à toute une vie au service du théâtre, du cinéma et de la télévision.

ringomariannestone1-300x168

Ringo Starr et Marianne Stone

Après 50 années d’un mariage réussit, Peter Noble l’avait laissée veuve en 1997.

Elle avait renoncé à sa carrière en 1989 malgré les incessantes propositions qui ne cessaient de pleuvoir sur sa tête. Le temps avait passé et Marianne était fatiguée, Peter vieillissait.

Le public en fut un peu estomaqué, elle était encore tellement resplendissante, comment pouvait-elle envisager sa retraite. C’est que Marianne Stone pour n’avoir pas été une ravissante jeune fille était devenue une femme resplendissante et pour tout dire sensationnelle au fil du temps. Et si elle se retirait à 77 ans ce qui est quand même raisonnable, elle en paraissait vingt-cinq de moins!

Marianne Stone s’est éteinte dans son Londres adoré, entourée de ses deux filles et de son seul petit fils le 21 Décembre 2009 à l’âge vénérable de 87 ans.

Celine Colassin

2zsq2fldn5xpqsfpmarianne-stone

QUE VOIR?

1943: Miss London: Avec Evelyn Dall, Jean Kent et Anne Shelton

1947: When the Bough Breaks: Avec Patricia Roc et Rosamund John

1949: Marry Me: Avec Susan Shaw et Derek Bond

1949: A Boy, a Girl and a Bike: Avec Honor Blackman et Diana Dors

1951: The Magic Box: Avec Maria Schell, Richard Attenborough et Robert Donat

1951: High Treason: Avec Joan Hickson et Liam Redmond

1953: A Day to Remember: Avec Joan Rice, Odile Versois et Stanley Holloway

1953: 36 Hours: Avec Elise Albin et Dan Duryea

1954: Dance, Little Lady: Avec Mai Zetterling et Terence Morgan

1954: The Gay Dog: Avec Petula Clark et Wilfred Pickles

1954: The Crowded Day: Avec Joan Rice et John Gregson

1954: You Know What Sailors Are!: Avec Sarah Lawson, Dora Bryan et Akim Tamiroff

1954: The Runaway Bus: Avec Margaret Rutherford, Belinda Lee, Lisa Gastoni et Petula Clark

1954: Beautiful Stranger: Avec Ginger Rogers et Herbert Lom

1954: Mad About Men: Avec Glynis Johns, Margaret Rutherford et Anne Crawford

1954: The Good Die Young: Avec Gloria Grahame, Laurence Harvey, Joan Collins et Richard Basehart

1955: Bardados Quest: Avec Delphi Lawrence et Tom Conway

1955: The Quatermass Xperiment: Avec Margia Dean, Lionel Jeffries et Brian Donlevy

1956: The Intimate Stranger: Avec Mary Murphy, Constance Cummings et Richard Basehart

1956: Private’s Progress: Avec Sally Miles, Terry Thomas et Dennis Price

1956: Person Unknow (court métrage) Avec Nancy Becket et Edgar Lustgarten

1957: Woman in a Dressing Gown: Avec Sylvia Syms et Yvonne Mitchell

1957: Brothers in Law: Avec Jill Adams, Richard Attenborough et Terry Thomas

1957: Thunder over Tangier: Avec Lisa Gastoni et Robert Hutton

1957: Hell Drivers: Avec Peggy Cummings, Herbert Lom et Stanley Baker

1958: A Night to Remember: Avec Honor Blackman et Kenneth Moore

1959: The 39 Steps: Avec Taina Elg, Kenneth Moore et Brenda de Brazie

1959: No Trees in the Street: Avec Sylvia Syms et Herbert Lom

1959: Jack the Ripper: Avec Lee Patterson

1960: The Angry Silence: Avec Anna-Maria Pierangeli, Richard Attenborough et Michael Craig

1961: The Frightened City: Avec Yvonne Romain, Sean Connery et Herbert Lom

1962: Gigsaw: Avec Yolande Donlan et Moira Redmond

1962: Lolita: Avec Shelley Winters et Peter Sellers

1962: The Wild and the Willing: Avec Virginia Maksell et Ian MacShane

1963: Paranoiac: Avec Jeanette Scott, Oliver Reed et Liliane Brousse

1963: Ladies Who Do: Avec Peggy Mount et Robert Morley

1963: The Victors: Avec Mélina Mercouri, George Hamilton et Jeanne Moreau

1964: The Beauty Jungle: Avec Jeanette Scott et Ian Hendry

1964: A Hard Day’s Night: Avec les Beatles

1965: Hysteria: Avec Jennifer Jayne et Robert Webber

1966: The Wrong Box: Avec Michael Caine, John Mills et Ralph Richardson

1967: The Long Duel: Avec Charlotte Rampling, Yul Brynner Imogen Hassall et Trevor Howard

1967: A Countess From Hong-Kong: Avec Sophia Loren et Marlon Brando

1968: The Bliss of Mrs Blossom: Avec Shirley MacLaine et Richard Attenborough

1968: Baby Love: Avec Linda Hayden et Diana Dors

1969: Oh! What a Lovely War: Avec Dirk Bogarde

1970: Insence for the Damned: Avec Peter Cushing et Patrick MacNee

1971: Countess Dracula: Avec Ingrid Pitt et Lesley Ann Dawn

1972: All Coppers Are: Avec Julia Foster et Martin Potter

1973: The Vault of Horror: Avec Glynis Johns et Terry Thomas

1974: Confessions of a Window Cleaner: Avec Robin Askwith et Sheila White

1974: Craze: Avec Diana Dors, Jack Palance et Julie Ege.

1977: Confessions from a Holiday Camp: Avec Robin Askwith et Sheila White

1981: Cry of the Penguins: Avec Hayley Mills et John Hurt

1985: Déjà Vu: Avec Jaclyn Smith et Shelley Winters

1986: Terry on the Fence: Avec Tracey Ann Morris et Jack MacNicholl

pas de réponses

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream