felicia farr

Olive Felicia Dines qui voit le jour dans le comté de Werchester non loin de New-York le 4 Octobre 1932 va connaître sous le pseudonyme de Felicia Farr un des plus curieux destins d’Hollywood.

En 1946, voilà déjà un bon bout de temps que la petite Olive casse les oreilles de ses parents avec ses envies de carrière artistique. Ceux-ci croient alors avoir une idée en proposant à leur fille de 14 ans de se trouver des petits boulots durant les vacances pour s’offrir les cours de danse dont elle rêve tant.

Le principe est simple: Olive fera ce qu’elle veut mais avec son propre argent, eux ne dépenseront pas un cent pour ces bêtises!

Il n’avait pas fallu le dire deux fois! Quelques semaines plus tard, Olive était « mannequin »! Elle présentait la collection fillettes d’une ligne de maillots de bain!  Et accessoirement gagnait de quoi danser de tout son saoul toute une année durant!

A 17 ans, toujours précoce, elle est follement amoureuse d’un jeune acteur, Lee Farr et devient sa très juvénile épouse. Elle a à peine fêté ses 18 ans pour la naissance de sa fille Denise Farr.

La jeune maman continue ses petits boulots et tourne énormément de publicités. « Rien de bien compliqué, il suffit d’ouvrir et de fermer des frigos d’un air subjugué!« 

Pour la jeune femme les choses iront très simplement, suivant un petit train-train ascensionnel régulier.  A force de paraître à la télévision avec ses chers frigos, elle est remarquée par un producteur qui cherche une jeune fille pour sa prochaine pièce « Pic-Nic ». Son personnage de Lolita des cambrousses sera confié au cinéma à Kim Novak, elle aussi présentatrice chevronnée de frigos en tout genre.

felicia farr

Il y aura ensuite quelques émissions Tv, quelques séries dès 1952 et enfin une proposition de contrat à Hollywood dès 1955. Il ne reste plus à celle qui se fait appeler Randy Farr qu’à trouver sa grande chance.

Etrangement, elle se voit cantonnée exclusivement dans le western et tourne avec Glenn Ford ou Richard Widmark plusieurs films sans changer de décor! A peine la voit-on passer en vilaine infirmière dans « Big House »

felicia farr

Mais Felicia va aussi faire la rencontre la plus inattendue qui soit, la rencontre qui va bouleverser sa vie.

Depuis qu’elle était à Hollywood, elle avait volontiers clamé qu’à ses yeux l’acteur Jack Lemmon était le meilleur d’entre tous. Alors, pour la consoler d’avoir eu le pied écrasé par un cheval sur son dernier tournage, on lui proposa de rencontrer son acteur favori.

Lemmon était fraichement divorcé de l’actrice Cynthia Stone, il s’entiche immédiatement de la belle Felicia et se fait même copain-copain avec sa petite Denise qu’elle a amenée avec elle au rendez-vous.

Mais Felicia est une femme mariée, une jeune maman, elle n’est pas une starlette écervelée avide de sensations fortes et de liaisons avec des célébrités. Felicia n’acceptera que l’amitié de Jack Lemmon et quelques dîners à la « Villa Capri »

felicia farr

Cette relation va durer jusqu’en 1962, soit six ans durant lesquels Felicia Farr et Jack Lemmon seront inséparables mais nieront toutes relations intimes, même si, tout le monde le sait, ces deux-là s’aiment, leurs factures de téléphone suffiraient à elles seules à le prouver.

En 1959 déjà, la presse avait publié une photo de Felicia Farr et Janet Leigh venues sur le plateau de « Certains l’Aiment Chaud » sous le titre « Les épouses des acteurs »

Mais c’est en 1962, alors que Jack Lemmon tourne à Paris « Irma la Douce » avec ses amis Billy Wilder et Shirley MacLaine que Felicia Farr consent à devenir son épouse.

Le 16 Août 1962, ils fêtent leurs fiançailles à Paris, ils se marient le lendemain!

Jack Lemmon a 37 ans, Felicia 29. Billy Wilder et Richard Quine venu avec Kim Novak sont leurs témoins. Le couple Audrey et Mel Ferrer sont de la fête parisienne. Anthony Perkins, Peter Lawford et son épouse Pat Kennedy font également partie des invités. Dans la corbeille de noces, Billy Wilder met en cadeau le scénario de « Kiss me Stupid ». Felicia y sera la femme de Jack Lemmon un instant troublé par les charmes de Kim Novak! Un projet qui met tout le monde en joie car ce petit quatuor s’adore et le film promet d’être au moins aussi réussi que « Certains l’Aiment Chaud ». Hélas, Jack Lemmon devra être remplacé sur le film à la dernière minute par Ray Walston.

Felicia Farr et Jack Lemmon

Felicia Farr et Jack Lemmon

Le 7 Janvier 1966, le couple Lemmon voit son union couronnée par la naissance de leur fille Courtney.

Le temps passant, Felicia Farr dont le plus grand bonheur était celui d’être madame Lemmon s’éloigna d’abord du cinéma, de la télévision ensuite, suivant son cher mari à travers le monde au gré de ses tournages. Un jour Lemmon déclare: « J’ai trouvé un excellent moyen pour me débarrasser de toutes ces jeunes admiratrices un peu trop envahissantes qui sont aujourd’hui le lot de tous les acteur un peu célèbres: Je fume d’énormes cigares dont l’odeur est particulièrement incommodante, pour peu j’en serais malade moi-même! ma ruse n’a qu’un seul défaut, elle a failli me coûter mon mariage! »

felicia farr et Jack Lemmon

Felicia Farr et Jack Lemmon

Ce sera la seule déclaration faite par l’acteur à propos de sa vie privée! Jolie manière de dire « Mêlez-vous de vos oignons! » aux journalistes trop curieux! Felicia avait réussi à lui faire surmonter un alcoolisme devenu notoire et avait triomphé là où Elizabeth Taylor avait échoué face à Richard Burton.

Le 27 Juin 2001, le long bonheur de Felicia Farr prend fin. Jack Lemmon succombe au cancer qui l’emporte à l’âge de 76 ans. L’épouse de Jack Lemmon avait disparu des écrans dès 1986 sa veuve n’y reviendra pas

farr-felicia

QUE VOIR?

1955: The Bog House: Avec Broderick Crawford et Ralph Meeker

1956: Time Table: Avec Mark Stevens

1956: The Last Wagon: Avec Richard Widmark et Susan Kohner

1956: Reprisal: Avec Guy Madison et Kathryn Grant

1956: Junbal: Avec Glenn Ford, Valérie French et Rod Steiger

1957: 3h10 for Yuma: Avec Glenn Ford et Van Heflin

1964: Kiss Me, Stupid: Avec Kim Novak, Dean Martin et Ray Walston

1967: The Venitian Affair: Avec Elke Sommer et Robert Vaughn

1971: Kotch: Avec Walter Mattaw et Deborah Winters

1973 Kill Charley Varrick: Avec Walter Mattaw

1986: That’s Life: Avec Julie Andrews et Jack Lemmon

pas de réponses

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream