nina foch

Nina Foch est un de ces rares exemples d’actrices qui ne sont pas des stars pour le grand public mais de véritables icônes pour les professionnels du cinéma.

La gloire de Nina Foch n’atteindra jamais l’ombre de celle d’une Marilyn Monroe ou d’une Rita Hayworth mais les plus grands se prosterneront à ses pieds pour « l’avoir dans leur film » Ce statut pour le moins équivoque mais somme toute idéal lui permettra de faire une carrière sensationnelle avec plus de cents rôles tenus à la télévision et l’indispensable nomination aux Oscars. Nina Foch n’aura jamais qu’à claquer des doigts, et encore à peine pour obtenir un rôle et une multitude de zéros sur les chèques que lui remettront les plus grands studios avec une profonde révérence.

Elle est certes célèbre et admirée mais le public n’ a pas pour elle de cette curiosité qui fait vivre des stars comme Elizabeth Taylor ou Rita Hayworth dans des bocaux pour poissons rouges! En somme, Nina avait l’art, l’argent et la paix! Sans doute était-ce dû à cette grande sagesse qu’elle avait de ne jamais batailler pour les grands premiers rôles, préférant s’adonner aux seconds rôles plus fertiles en possibilités dramatiques qu’en retombée médiatiques!

La preuve de cette discrétion de bon aloi est qu’on ne tarissait pas de remarques plus ou moins désobligeantes à propos de la grande taille d’Ingrid Bergman alors que Nina la dépassait sous la toise et que personne ne songea jamais en s’en émouvoir.

Nina Foch

Curieusement, Nina Foch naît en Hollande! Nous sommes à Leiden le 20 avril 1924.

Nina est le fruit des folles amours passionnées et conjugales d’une vedette américaine Consuelo Flowerton et d’ un séduisant batave chef d’orchestre philarmonique Dirk Flok. La bambine est pour l’état civil Nina Consuelo Maud Fock. Les belles amours parentales finirent. Madame ex Fock prit sa fille chérie sous le bras, embarqua sur un paquebot en partance pour New-York et entama une procédure de divorce, ne souhaitant pas rester madame Fock dans une nation anglophone!

Consuelo Flowerton est une vedette, elle n’est certainement pas du genre à brider la vocation artistique de sa fille, au contraire! Elle en est immensément fière! La petite apprend le chant, le piano, la danse mais c’est jouer la comédie qui la tente le plus! Maman ne fera aucune objection et après l’académie des arts dramatiques, Nina s’en ira tâter de l’actor’s studio bien avant que ce ne soit un snobisme mais déjà très cher quand même!

nina foch

Nina Foch sera de ces actrices qui seront appelées à Hollywood dans la foulée du tumulte provoqué par l’entrée en guerre de l’Amérique. Les plus grandes stars mâles des studios sont partis au combat ou distraire les troupes ce qui au niveau de l’absentéisme est sensiblement pareil. On a donc recruté dare-dare des nouveaux « jeunes premiers » pour les remplacer mais ils sont nettement plus jeunes, par définition, que les absents, il faut donc également de nouvelles vedettes de leur âge. On ne remplace pas impunément Clark Gable par Peter Lawford!

Nina sera engagée par la Paramount. Elle débutera dans quelques films d’horreurs en compagnie de Bela Lugosi en personne puis se verra cataloguée essentiellement dans les films noirs.

nina foch

A l’époque, la Paramount compte parmi ses stars les plus sensationnelles la belle Veronica Lake abonnée au genre. Mais Veronica est une mauvaise actrice doublée d’une femme belliqueuse et instable. La Paramount voit en Nina Foch celle qui pourra la remplacer dans les bras d’Alan Ladd dès que qu’on aura réussi à se débarrasser de Veronica. C’est l’époque où Nina arbore elle aussi de longs cheveux blonds flottant sur ses épaules en crans savants, une redoutable mèche de vamp sur l’œil. Certes être la « remplaçante potentielle d’une mauvaise actrice n’est guère grisant. Mais Nina a fait valider par la Paramount un autre contrat qui lui permet de se consacrer au théâtre radiophonique sur le sondes CBS où elle peut dire les plus grands rôles entre deux morsures de vampires et deux règlements de comptes en noir et blanc.

Si beaucoup de stars des années 40 passent mal le cap de la décennie suivante, Nina Foch atteint des sommets au début des années 50 en étant de toutes les superproductions, depuis « Les dix Commandements » jusqu’à « Spartacus » en passant par « Un Américain à Paris ».

nina foch

Sa grande année sera l’année 1954.Nina Foch est nommée aux Oscars pour son second rôle  »Exécutive Suite ».

Elle perd contre Eva Marie Saint, lauréate pour « Sur les Quais » mais se console en épousant James Lipton, touche à tout du cinéma puisqu’il est acteur, auteur et producteur. Il se double également d’une personnalité pour le moins baroque aimant à épouvanter le tout Hollywood de déclarations sulfureuses. La plus intéressante étant celle qui fit en prétendant regretter sa vie à Paris où il était proxénète au début des années 50! Le couple divorcera en 1959, Nina n’étant que trop pressée de retrouver sa liberté pour épouser un certain Dennis de Brito; « Un de mes anciens collègues plaisanta Lipton.

Le couple de Brito aura un fils, Dirk qui vient au monde en 1964 alors même que ses parents sont entassés jusqu’au cou dans les papiers du divorce!

nina foch

Nina Foch se remariera encore en 1967, déclarant à la presse qu’elle ne se serait jamais fourvoyée une troisième fois dans le mariage si elle n’était pas absolument certaine que Michael Dewell était « enfin le bon, celui qu’elle attendait! » On ne peut pas décemment lui donner tort car même s’ils finiront par divorcer, ils resteront mariés 26 ans!

L’histoire de Nina Foch pourrait déjà s’arrêter ici. Depuis le début des années 60 elle avait ajouté une corde à son arc et enseignait l’art dramatique ce qui la passionnait infiniment.

nina foch

Elle tournera jusqu’à sa fin et ne renonça jamais à enseigner. Le 4 décembre 2008 elle enseignait le plus normalement du monde lorsqu’elle fut victime d’un malaise. Emmenée à l’hôpital elle y décédait le lendemain, emportée par des complications de la myélodysplasie dont elle souffrait. La myélodysplasie est un syndrome rare que l’on pourrait décrire par un affaiblissement lent mais irrémédiable de la qualité du sang. Cette maladie n’abrège pas forcément la vie des personnes qui en sont atteintes. D’ailleurs Nina Foch avait 84 ans depuis belle lurette et n’avait guère ralenti ses activités.

nina foch

Elle s’est éteinte paisiblement et sans souffrir dans les bras de son fils « Comme si la fatigue de toute une vie l’avait subitement rattrapée et qu’elle s’endormait pour un repos bien mérité. »

Celine Colassin

nina foch

QUE VOIR?

1943: Wagon Wheels West : Court métrage avec Robert Shayne

1943: The Return of the Vampire: Avec Bela Lugosi et Frieda Inescort

1944: Strange Affair: Avec Marguerite Chapman et Evelyn Keyes

1944: She’s a Sweetheart: Avec Jane Frazee et Larry Parks

1944:Cry of the Werewolf: Avec Stephen Crane et Osa Massen

1945:Escape in the Fog: Avec Otto Krüger

1945: I Love a Mystery: Avec Jim Bannon

1945:Boston Blackie’s Rendezvous: Avec Chester Morris et Steve Cochran

1945: A Song to Remember: Avec Merle Oberon et Cornel Wilde

1949: The Undercover Man: Avec Glenn Ford

1951: St. Benny the Dip: Avec Dick Haymes et Roland Young

1951: Un Américain à Paris: Avec Leslie Caron et Gene Kelly

1952: Young Man with Ideas: Avec Glenn Ford, Ruth Roman et Denise Darcel

1952: Scaramouche: Avec Eleanor Parker, Janet Leigh et Stewart Granger

1953: Sombrero: Avec Cyd Charisse, Yvonne de Carlo et Anna Maria Pierangeli

1954: Four Guns to the Border: Avec Colleen Miller et Rory Calhoun

1954:Executive Suite: Avec Barbara Stanwyck et William Holden

1955: Illegal: Avec Edward G. Robinson et Jayne Mansfield

1956: Les Dix Commandements: Avec Charlton Heston

1960: Cash McCall: Avec Natalie Wood et James Gardner

1960: Spartacus: Avec Kirk Douglas

1971: Such Good Friends: Avec Dyan Cannon et Jennifer O’Neil

1975: Mahogany: Avec Diana Ross

1981: Rich and Famous: Avec Jacqueline Bisset et Candice Bergen

1986: Nomads: Avec Lesley Ann Down et Pierce Brosnan

1993: Silver: Avec Sharon Stone

1993: Morning Glory: Avec Deborah Raffin et Christopher Reeves

1998: Hush: Avec Jessica Lange et Gwyneth Paltrow

2002: Pumpkin: Avec Christina Ricci et Brenda Blethyn

2003: How to Deal: Avec Mandy Moore

 

pas de réponses

Laisser un commentaire

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream