found 10 matching posts pour 'nathalie delon'


721: ANNETTE POIVRE

annette poivre

Il est dans l’histoire du septième art des couples légitimes, acteurs ou non, devenus célèbres en commun: Paul Newman et Joanne Woodward, Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud, Sophia Loren et Carlo Ponti, Federico Fellini et Guiletta Massina, Frank Sinatra et Ava Gardner, mais aucun d’entre eux n’a fait une carrière presque exclusivement conjugale! Sauf peut-être Annette Poivre et son Raymond Buissières adoré.

Paule Marie Jeanne Perron, la future Annette Poivre vient au monde à Paris le 24 Juin 1917. Paris n’est pas occupé mais c’est la guerre quand même, à ses portes tonne « La grosse Bertha ».

Poivre annette

Cette jeune parisienne qui ne sera jamais d’une beauté transcendantale se rêve comédienne ce qui épouvante son ingénieur de père! Une saltimbanque dans la famille! Il ne manquait plus que ca!

Finalement il consentira à ce qu’elle tente la chose mais dans la dignité d’un conservatoire!

Annette se souviendra des « parents ce jour là » qui prient pour que leurs enfants réussissent l’examens d’entrée au conservatoire et espèrent quand même qu’ils échouent!

Elle réussira! Elle  suivra les cours du conservatoire et ceux de René Simon qui la décourage d’emblée d’aborder Phèdre ou la dame aux Camélias. Son physique de passagère de troisième classe dans un train de banlieue lui ferme à tout jamais les rôles de grandes amoureuses ou de fatales à porte-cigarettes. Mais il lui ouvre en grande largeur les rôles d’ouvrières de filles de concierges, de secrétaires et toute une kyrielle de greluches sans distinction souvent avec plus de cœur que de cervelle.

Le couple Buissières en action

Le couple Buissières en action

Devenue Annette Poivre, ce qui lui semble plus piquant que Paule Perron, la jeune comédienne connaît des débuts décevants et préfère renoncer à sa carrière que de végéter en bas des affiches et des génériques. On lui avait assez répété « Du théâtre? Du cinéma? Avec une tête pareille? ». Elle avait fini par ne plus y croire elle-même, ignorant encore qu’une carrière ce n’est pas une question de tête, en tout cas pas seulement, c’est surtout une question d’emploi!

Taxi Roulotte et corrida

Taxi Roulotte et corrida

Mais en attendant, elle raccroche les gants peu portés et préfère se ranger, se marier, avec un certain monsieur Cassel, devenir maman d’une petite Micheline le 1 mars 1936 et se fondre dans l’anonymat.

Mais hélas le mariage Cassel n’est pas très brillant. Le renoncement sans doute un peu précipité à son plus beau rêve titille-il la jeune femme? Un jour, par le plus grand des hasards elle apprend en lisant le journal qu’on va rejouer la pièce « Une Femme qui a le cœur trop Petit » au théâtre de l’Œuvre.  Or cette pièce elle l’avait jouée et connaissait encore parfaitement son rôle! Elle proposa ses services et reprit son personnage.

Les Buissières: 41 ans de mariage et d'amour

Dans la foulée , elle passait l’audition pour être la bonne copine de Danielle Darrieux dans « Premier Rendez-Vous ». Son physique ne lui permettant pas d’être crédible dans le rôle d’une orpheline devenue mannequin de haute couture, on lui préféra la ravissante Sophie Desmarets dont ce sera le premier rôle. Annette se consolant en orpheline anonyme sous son uniforme dans l’orphelinat de Gabrielle Dorziat!

Mais l’année 1941, année où Annette revient au théâtre comme au cinéma, même si c’est par des entrées de service va être l’année la plus décisive de sa vie.

Dans la pièce où elle se taille un joli succès, débute un comédien du nom de Raymond Buissières. Ces deux-là vont tomber amoureux sur les planches et le rester toute la vie. Raymond Buissières est l’aîné d’Annette de dix ans.

annette poivre

Le 7 Juin 1945, Paris débarrassé de ses occupants, Annette débarrassée de son premier mari, le couple se marie et dans la foulée, Raymond Buissières devient officiellement le père de la petite Micheline.

Le couple Buissière va alors devenir pour la France un couple mythique, un couple qui symbolise à lui seul tout le Paris populaire de ces années là. Le Paris populo, celui des « parigots », gens simples et verbe haut. Raymond a été fonctionnaire et typographe avant d’être acteur, ce milieu là, le milieu ouvrier, il le connaît bien, il en est!

Le public les adore, ils jouent leur couple à l’écran comme on imagine leur couple dans la vie, ils sont les superstars des seconds rôles et même des metteurs en scène de la trempe et du sérieux d’André Cayate n’hésitent pas à faire dans leurs films les plus engagés comme « Justice est Faite » la part belle à leur couple.

Pourtant la gloire n’est pas instantanée pour ce duo matrimonial des seconds rôles. En 1948, Raymond Buissières s’apprête à tourner « Fandango » avec Luis Mariano et Ludmilla Tcherina sur des musiques de Francis Lopez. Le réalisateur du film est l’obscur Emil-Edwin Reinert mais il a pour assistant un certain Jean-Paul Le Chanois. Un jour, Le Chanois se précipite sur Raymond Buissières et lui lance: « Mon petit Bubu, j’ai déniché une petite comédienne épatante! Elle sera formidable en couple avec toi et essaie de bien t’entendre avec elle parce que j’ai bien l’intention d’encore vous faire tourner ensemble sur d’autres projets! » Et Buissières hilare « Bien m’entendre avec elle? Oh, depuis trois ans que nous sommes mariés ca marche plutôt pas mal! »

Parfois le cinéma les sépare mais il faut pour cela que le rôle proposé à l’un ou à l’autre en vaille vraiment la peine comme le rôle du meilleur copain de Serge Reggiani dans « Casque d’Or » pour Raymond ou celui de l’amoureuse de Louis Jouvet dans « Copie Conforme » pour Annette.

Mais leur genre terriblement populaire  leur vaut plus souvent des rôles dans de bonnes comédies franchouillardes de séries B que dans des chef d’œuvres de cinéma d’auteur.

Qu’importe au couple Buissière qui ne déteste pas retrouver ses bons copains tels Louis de Funès, Carette, Jeannette Batti, Colette Brosset, Rellys ou Noël Roquevert.

Le couple Buissières, numéro un au cœur des français

Le couple Buissières, numéro un au cœur des français

Ils sont à la fois le symbole d’un certain Paris et la signature d’un certain cinéma. Ils sont parmi les grandes figures d’un florilège d’acteurs que le public français adore retrouver de film en film, parfois le temps d’une réplique, d’un regard, d’un sourire. C’est une véritable amitié entre le public et des acteurs tels que Robert Dalban, Sylvie, Paul Préboist, Jane Marken, Dora Doll, Gabrielle Fontan, Bernard Blier,  Micheline Dax, Jean Carmet, Louis de Funès, Pierre Mondy et tant d’autres.

Une amitié qui perdurera plus de 40 ans. Après Louis Jouvet; Luis Mariano, Martine Carol et Fernandel, Annette découvrira le cinéma avec Pierre Richard ou Aldo Maccione!

Le temps passant, Micheline devenue Sophie Sel les rejoindra parfois à l’écran pour y jouer…Leur fille bien entendu!

Cantonnés à de rares exceptions près aux seconds rôles, présents sur les plateaux seulement quelques jours par tournage, voire un seul, la situation leur permet de drainer vers les salles de théâtre un public aussi nombreux que fidèle! Et bien entendu on les retrouve à la télévision plus souvent qu’à leur tour. Partout le succès, l’amitié sont présents! Leur image de couple populaire dépasse les frontières de l’hexagone, Raymond Buissières est une star en Italie comme en France, le couple y donnera la réplique à l’illustre Toto et leur réputation va jusqu’à Hollywood bien qu’ils ne s ‘y rendront jamais. Qu’auraient-ils été y faire? Y’a pas de métro! Mais qu’Hollywood pose ses caméras sur les trottoirs de Paris et on ne se fera pas faute de les appeler!

La belle histoire va hélas s’arrêter le 29 Avril 1982. Raymond Buissières s’éteint à 74 ans, il venait encore de faire hurler de rire la France entière dans « Les Sous-doués ». Il avait 74 ans.

raymond buissières et annette poivre

Annette reste seule, elle continue sa carrière, même si, sans Raymond elle a perdu la moitié de sa gloire. Elle ne se montre plus depuis déjà plusieurs années qu’avec une perruque d’une rare laideur et si elle continue son travail de comédienne, quelque chose est brisé.

Elle s’éteint à son tour foudroyée par une crise cardiaque le 2 Juin 1988, elle avait 70 ans.

Sophie Sel rejoindra sa mère et son père adoptif dans la tombe le 6 août 2003.

Celine Colassin

Raymond et Annette

Raymond et Annette

QUE VOIR?

1941: Premier Rendez-Vous: Avec Danielle Darrieux et Gabrielle Dorziat

1943: Je Suis Avec Toi: Avec Yvonne Printemps et Pierre Fresnay

1943: La Valse Blanche: Avec Lise Delamare et Ariane Borg

1945: Seul dans la Nuit: Avec Sophie Desmarets, Bernard Blier et Jacques Pills

1946: La Foire aux Chimères: Avec Madeleine Sologne et Erich von Stroheim

1946: L’Insaisissable Frédéric: Avec Renée Saint Cyr et Paul Meurisse

1947: Voyage Surprise: Avec Martine Carol et Maurice Baquet

1947: Copie Conforme: Avec Louis Jouvet

1947: Quai des Orfèvres: Avec Louis Jouvet, Simone Renant, Bernard Blier et Suzy Delair

1947: Antoine et Antoinette: Avec Claire Mafféi et Roger Pigaut

1947: Il Due Orfanelli: Avec Toto et Raymond Buissières

1948: L’Armoire Volante: Avec Berthe Bovy , Maximilienne et Fernandel

1948: Mademoiselle s’amuse: Avec Giselle Pascal et Ray Ventura

1948: Fandango avec Luis Mariano, Ludmilla Tcherina et Raymond Buissières

1949: Les Nouveaux Maîtres: Avec Hélène Perdrière et Albert Préjean

1949: Tous les Deux: Avec Renée Saint Cyr et André Luguet

1950: Amédée: Avec Jeannette Batti, Rellys et Julien Carette

1950: Au P’tit Zouave: Avec Dany Robin et François Perier

1950: Justice est Faite: Avec Raymond Buissières

1950: La Rue sans Loi: Avec André Gabriello

1951: Moumou: Avec Nathalie Nattier, Jeannette Batti et Robert Murzeau

1951: Les Deux Monsieur de Madame: Avec Arlette Poirier et Jean Peredes

1951: Coq en Pâte: Avec Jacqueline Gauthier et Maurice Escande

1951: Si ça vous chante: Avec Raymond Buissières et Blanchette Brunoy

1952: Le Costaud des Batignolles: Avec Raymond Buissières

1953: Mon Frangin du Sénégal: Avec Raymond Buissières et Noël Roquevert

1953: Le Chevalier de la Nuit: Avec Renée Saint Cyr, Jean-Claude Pascal et Jean Servais

1954: Les Corsaires du Bois de Boulogne: Avec Raymond Buissières et Denise Grey

1956: Mon Curé chez les Pauvres: Avec Arletty et Raymond Buissières

1957: Porte des Lilas: Avec Dany Carrel, Pierre Richard et Henri Vidal

1957: Une gosse ‘sensass’ : Avec Geneviève Kervine, Jean Bretonnière et Charles Aznavour

1957: Dedecek automobil: Avec Ginette Pigeon et Raymond Buissières

1958: Les Gaités de l’Escadrille: Avec Raymond Buissières, Andrée Debar et Sim

1958: Taxi, Roulotte et Corrida: Avec Raymond Buissières et Louis de Funès

1959: Ginguette: Avec Zizi Jeanmaire et Jean-Claude Pascal

1960: Quai du Point du Jour: Avec Dany Carrel et Raymond Buissières

1962: Les Filles de la Rochelle: Avec Geneviève Cluny et Raymond Buissières

1964: Les Félins: Avec Alain Delon.

1965: What’s New Pussycat? Avec Romy Schneider, Peter Sellers et Peter O’Toole

1965: Un Milliard dans un Billard: Avec Jean Seberg et Elsa Martinelli

1971: Macédoine: Avec Michèle Mercier

1972: Mannen som Slutade Röka: Avec Gosta Ekman

1975: Soldat Duroc, ca va être ta Fête: Avec Pierre Tornade

1976: Mords pas, On T’aime: Avec Catherine Allégret et Bernard Fresson

1977: Drôles de Zèbres: Avec Alice Sapritch et Sim

1978: Va voir Maman, Papa Travaille: Avec Marlène Jobert et Philippe Léotard

1980: C’est pas Moi, C’est Lui: Avec Valérie Mairesse, Pierre Richard et Aldo Maccione

1982: La Boum 2 : Avec Sophie Marceau

1983: Prends ton Passe-Montagne, on va à la Plage: Avec Sabine Paturel et Laurence Badie

1986: Suivez mon Regard: Avec Darry Cowl et Jean Carmet

 

 

712: CATHERINE ALLEGRET

Catherine ALLEGRET

Ce n’est pas une mince affaire que d’évoquer Catherine Allégret dans ce florilège d’étoiles filantes.

Comme chacun le sait, Catherine Allégret née le 14 Avril 1946 à Neuilly sur Seine est la file du réalisateur Yves Allégret et de son épouse Simone Signoret.

Yves Allégret a donné à Simone Signoret deux rôles sublimes qui ont fait d’elle une des plus illustres actrices du cinéma français: « Dédée d’Anvers » et « Manège ». leur parcours personnel n’ a pas manqué de piquant! Ils se sont rencontrés en 1943, Catherine est née en 1946 et ils se sont résolus à se marier en 1948! Cette étrange chronologie étant due au fait qu’Yves Allégret était toujours marié à Renée Naville lorsqu’il a rencontré Simone Signoret et que Catherine est venue au monde.

La petite Catherine Allégret dans les bras des amère sous les yeux de son père

La petite Catherine Allégret dans les bras de sa mère sous les yeux de son père

Mais sa belle Simone, son égérie dont il a fait une star va tomber follement, irrésistiblement amoureuse du jeune acteur Yves Montand. Le couple se sépare, divorce. Catherine a quatre ans. Simone Signoret et Yves Montand vont se marier à Saint Paul de Vence le 22 Décembre 1951, Catherine a cinq ans.

Le jour du mariage, deux colombes entreront dans la salle du banquet et viendront se poser sur l’épaule de Simone qui prendra cela come un message du ciel, une promesse de bonheur. Les photos de Simone avec ses colombes feront le tour du monde, mais je n’ai pas vu les photos de la petite Catherine au mariage de sa maman. Y assiste-elle, je l’ignore.

Si les colombes tiendront leur promesse, Catherine restera toujours un peu « en dehors de la photo ».

Simone quittera Saint Paul de Vence la première, pour aller tourner un autre chef d’œuvre « Casque d’Or ». Le couple s’achètera un appartement place Dauphine qu’ils surnommeront « La Roulotte ». On y croisera tous les intellectuels de Paris et la mère de Montand qui s’installe à demeure.

Yves Montand et Simone Signoret c’est le couple phare du cinéma français et seul le couple Michèle Morgan-Henri Vidal peut lui être comparé.

Le public ne déteste pas oublier que Simone avait déjà été mariée et qu’elle avait une fille, on préférait oublier que Montand sortait du lit encore tiède d’Edith Piaf. On préférait faire comme s’ils étaient Roméo et Juliette, pourquoi pas? On était sorti de la guerre depuis à peine six ans, on comptabilisait encore les morts les déportés, il y avait encore des procès, des ruines, des pénuries et des restrictions, on pouvait bien rêver un peu, non?

catherine allegret

Catherine vit avec ce couple emblématique et tumultueux. Elle voit peu son père Yves Allégret. Il est remarié avec l’actrice Michèle Cordoue et surtout il a été très éprouvé par la mort de son fils Gilles qui s’est tué en voiture en 1955 à l’âge de 19 ans.

Lorsque Catherine sera devenue adolescente et qu’elle rêvera au cinéma, elle fera ses débuts sous la direction d’Henri George Clouzot qui avait dirigé sa mère dans un autre chef d’œuvre  » Les Diaboliques ».

La tâche est rude pour la jeune fille. Sa mère a déjà reçu l’Oscar à Hollywood, son beau-père a déjà plaqué Marilyn Monroe. Leur prestige est immense, leur empreinte est partout.

Imagine-on la place que peut bien tenir au sein de sa famille une petite fille de 14 ans, Catherine Allégret en 1960? Sa mère est à Hollywood pour y recevoir un Oscar, la récompense suprême pour un acteur de cinéma. Son beau-père y est également, il a signé un contrat pour trois films avec la Century Fox et il a commencé le tournage de « Let’s Make Love » avec Marilyn Monroe! Catherine admire de loin, elle, elle va à l’école et ne se trouve pas jolie. Ensuite Simone quitte Hollywood mais elle ne rentre pas à la roulotte, elle part tourner en Grèce avec Anthony Quinn. Montand a une liaison avec Marilyn, Catherine est seule sa famille au loin vacille. Simone Signoret laisse le film qu’elle tournait en plan! Elle ne peut décemment pas tenir le rôle de la vieille maquerelle Bouboulina et rivaliser avec Marilyn Monroe! Est-ce vraiment le moment de sortir du placard cette adolescente en plein âge ingrat? Même si Montand considère Catherine comme sa fille, elle ne l’est pas. Simone Signoret a fait deux fausses couches depuis leur rencontre et ne pourra pas lui donner les enfants dont il rêve et qu’elle rêve de lui donner. Elle n’aura qu’une enfant, Catherine, la fille d’un autre.

Sur l’échiquier des amours et des carrières, Catherine Allégret est un pion mal placé.

Elle tourne pour Clouzot, il a dirigé sa mère, elle tourne avec Serge Reggiani, il s’est fait décapiter pour ses beaux yeux dans « Casque d’Or ». Dans ces conditions comment pourra-on empêcher la presse de dire qu’elle a des rôles grâce à Yves, grâce à Simone?

Personne ne verra Catherine Allégret dans « L’Enfer ». Clouzot meurt avant la fin du tournage, le film reste inachevé. Catherine Allégret est brouillée avec la chance.

Il faudra attendre « Compartiment Tueurs » de Sébastien Japrisot pour enfin pouvoir apprécier un peu Catherine Allégret à l’écran.  Même si elles n’ont pas de scène ensemble, Simone Signoret fait partie de la distribution du film! Qui osera dire que ce n’est pas grâce à la mère que la fille travaille?

Pour la découvrir au cinéma. On voudrait qu’elle soit plus belle encore que la Simone Signoret de « Casque d’Or », meilleure actrice aussi, n’est-elle pas sa fille? N’a-elle pas été élevée par deux des plus grands acteurs de leur temps?

roger hanin-catherine allégret

La tâche n’est pas dure, elle est impossible.

On sera conciliants avec Catherine Allégret, après tout c’est la fille de Simone, mais c’est tout.

On s’attendrira un peu à l’heure des premières amours avec Jean-Pierre Bonnefous, alors danseur étoile de l’opéra de Paris avec qui elle s’est installée à Saint Germain des Près. Ils s’aiment, se chamaillent, se séparent, se réconcilient, c’est de leur âge, c’est charmant.

Mais le cinéma reste chiche. On a l’impression que les cinéastes n’osent pas lui confier de grands rôles qui forceraient la comparaison avec sa mère. Alors on l’engage quand même. Après tout c’est Catherine Allégret. Mais si les cinéastes ont du talent comme Michel Drach ou Claude Lelouch, les rôles ne prêtent pas à conséquence. On ne confiera jamais de rôles à Catherine Allégret qui obligeront à la comparaison obligatoire avec sa mère. Catherine n’aura ni si sa Dédée ni sa Casque d’Or ni son Macadam.

En 1971 on la voit à peine dans « L’Aventure c’est l’Aventure » où elle milite pour le statut des prostituées, sa mère trouble Alain Delon soi-même dans « La Veuve Couderc.

Le cinéma français a un rapport très étrange avec les enfants de ses très grandes stars. Alors que les distributions foisonnent de » filles et fils de ». Ils restent étrangement cantonnés à des rôle de second plan. Comme si leur nom au générique apportait du prestige mais leur présence à l’écran n’apportait rien.

Mike Marshall, fils de Michèle Morgan, Giulia Salvatori, fille d’Annie Girardot, Anthony Delon fils d’Alain Delon,, Sarah Biasini, fille de Romy Schneider, Laura Smet, fille de Nathalie Baye seront logés à la même étrange enseigne que Catherine Allégret. Même Tonie Marshall, la fille de Micheline Presle passera derrière la caméra après avoir un peu piétiné devant. Parfois certains noms se détachent ou ont plus de chance comme Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg, Arthur Jugnot ou Lou Doillon. Mais qui trouverait leurs carrières comparables à celles de leurs parents?

Catherine se mariera avec le comédien Jean-Pierre Castaldi qui lui aussi peine un peu à trouver sa place dans le cinéma. Le couple aura un fils, Benjamin qui deviendra présentateur de télévision.

La famille Castaldi

La famille Castaldi

Le couple divorcera, Catherine vivra ensuite avec le comédien Maurice Vaudaux, père de sa fille Clémentine.

Aujourd’hui Simone Signoret et Yves Montand ne sont plus. Catherine avait vu sa mère décliner inexorablement dans la maladie et l’alcool. Elle avait vu sans rien pouvoir y faire Casque d’Or devenir Madame Rosa. Effarée que sa mère si glorieuse et autrefois si belle ose se montrer dans un tel état, dans un tel personnage à l’écran.

Ce sera un dernier triomphe, un César. Comme si il était dit que Simone Signoret serait toujours la grande, toujours celle qui aurait le dernier mot.

Simone Signoret s’éteint le 30 Septembre 1985. Yves Montand lui survivra six ans. Six ans durant lesquels il se remariera, aura enfin l’enfant dont il rêvait avant de rejoindre Simone Signoret au Père Lachaise. Montand s’éteint le 9 Novembre 1991.

Une pluie d’hommage va s’abattre sur l’homme à un point tel que Marlène Dietrich va s’en offusquer depuis sa retraite de l’avenue Montaigne: « Mais qu’a donc fait ce Montand pour la France? »

Et puis il y aura le bal des vautours comme pour chaque nouvelle dépouille intéressante. Les langues se délient, des enfants cachés surgissent on exhume quelques ossements pour des test ADN. Catherine se tait. Elle a tourna la page, toutes les pages. Elle a pardonné certaines choses, en a oublié d’autres, elle ne veut garder que le bon souvenir d’êtres fabuleux qui auront été ses parents.

Le cinéma n’a toujours pas daigné lui donner sa grande chance, son rôle éclatant. mais elle vieillit et la ressemblance physique avec sa mère commence à se dessiner un peu plus encore. Elle reçoit parfois des rôles plus intéressants comme celui de la grand’mère tenancière de bordel d’Edith Piaf dans « La Môme ».

Des rôles ou aux réunions de castings on a dû se dire « Il aurait fallu une Signoret » ce à quoi on a répondu « Prenons sa fille! »

Heureusement, la télévision aura été plus clémente avec elle et lui aura donné à la fois plus de travail et plus de matière à défendre. C’est sur le tournage de « Navarro », la série menée par Roger Hanin qui dura de 1989 à 2007 qu’elle a rencontré son compagnon Maurice Vaudaux.

Mais il était dit que le couple Signoret Montand resterait vivant dans l’ombre de la comédienne. Son fils Benjamin écrit un livre où il dévoile les rapports très tendancieux qu’entretenait Montand avec sa belle-fille. Mais l’auteur ne s’étant pas appesanti sur les détails pratiques, la presse fit de Catherine Allégret la  »Maîtresse de Montand » . C’était faux et obscène. Catherine Allégret devra plonger dans la tourmente médiatique, expliquer, justifier. « Cette vérité là, c’est à moi de la dire ».

Etant bien d’accord sur ca, Je me contenterai de clore cet article en souhaitant qu’enfin le cinéma donne à Catherine Allégret le rôle qu’elle mérite infiniment et qu’a nos yeux enfin elle brille de son propre éclat et non de celui de la « Fille de… »

Celine Colassin

catherine allegret

QUE VOIR?

1964: L’Enfer: Avec Romy Schneider et Dany Carrel (Inachevé)

1965: Lady L: Avec Sophia Loren, Paul Newman et David Niven

1965: Compartiment Tueurs: Avec Francis Perrin et…Simone Signoret.

1966: Carré de Dames pour un As: Avec Sylva Koscina et Roger Hanin

1968: A Tout Casser:  Avec Annabella Incontrera, Johnny Hallyday et Eddie Constantine

1969: Le Temps de Vivre: Avec Marina Vlady et Frédéric de Pasquale

1970: Le Champignon: Avec Mylène Demongeot et Alida Valli

1970: Elise ou la Vraie Vie: Avec Marie-José Nat

1971: L’Aventure c’est l’Aventure: Avec Nicole Courcel et Lino Ventura

1971: Smic, Smac,  Smoc: Avec Amidou et Charles Gérard

1971: Ca N’arrive qu’aux Autres: Avec Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni

1972: Le Dernier Tango à Paris: Avec Maria Schneider et Marlon Brando

1972: Sex Shop: Avec Béatrice Romand, Jean-Pierre Marielle et Claude Pieplu

1972: Beau Masque: Avec Dominique Labourier et Gaby Sylvia

1973: Les Volets Clos: Avec Marie Bell et Catherine Rouvel

1973: Les Granges Brûlées: Avec Simone Signoret, Miou-Miou et Alain Delon

1974: Vincent, François, Paul et les Autres: Avec Yves Montand, Marie Dubois et Antonella Lualdi

1974: Paul and Michelle: Avec Anicée Alvina et Sean Bury

1974: Le Hasard et la Violence: Avec Katharine Ross et Yves Montand

1975: La Course à l’Echalote: Avec Jane Birkin et Pierre Richard

1976: Mord pas, On T’aime! Avec Bernard Fresson

1979: Clair de Femme: Avec Romy Schneider et Yves Montand

1981: Une Robe Noire pour un Tueur: Avec Annie Girardot et Claude Brasseur

1981: Chanel Solitaire: Avec Marie-France Pisier et Timothy Dalton

1982: Josepha: Avec Miou-Miou et Claude Brasseur

1983: Le Braconnier de Dieu: Avec Annie Cordy, Pierre Mondy et Jean Lefèvre

1989: L’Orchestre Rouge: Avec Dominique Labourier et Claude Brasseur

2004: Mariages! Avec Miou-Miou, Jean Dujardin et Lio

2007: La Môme: Avec Marion Cotillard, Jean Paul Rouve et Emmanuelle Seigner

2010: La Rafle: Avec Mélanie Laurent et Jean Reno

2010: Fatal : Avec Michael Youn

694: KATIA CHRISTINA

katia-christine

La belle Katia Christine, dite parfois Katia Christina symbolise magnifiquement le principe même de ce blog, elle est la parfaite étoile éphémère du cinéma.

Etrange destin de fille sublime soudain découverte et admirée sans conditions. L’univers du cinéma peut respirer: la star que l’on attendait est là, nouvelle vedette nouvelle star nouvelle icône, nouvel idéal de féminité et de sensualité… Beaucoup d’espoir, beaucoup de blondeur, beaucoup de minijupes…Qui se souvient aujourd’hui de vous, belle, si belle Katia Christine?

katia-christine

La belle enfant, c’est le cas de le dire puisqu’elle sera couronnée « plus beau nourrisson de Hollande » voit le jour en 1946 en Hollande comme on l’aura compris, sous le patronyme de Katia Christine van Kranenburg.

Née dans les faubourgs d’Amsterdam, la vedette des nourrissons locaux rêve depuis cette glorieuse consécration de faire du cinéma.

Elle a vingt ans lorsqu’enfin ses rêves de gloire commencent à se concrétiser. Sachant bien évidemment qu’Amsterdam n’est pas Hollywood ni même Cinecitta, l’avisée Katia s’installe à Paris dès ses dix-huit ans sans parler le moindre mot de français. Elle partage alors son temps entre les cours du soir et les photos de mode avant de courir les castings  que l’on appelle encore « auditions »

Les propositions vont affluer, presque en même temps de France et d’Italie!

Katia tourne quatre films en un an et s’engouffre littéralement à la télévision française!

katia christine

C’est un joli petit délire autour de sa gracieuse personne et alors qu’elle tourne pour l’ORTF dans « Michel Vaillant », l’inimitable Peter Ustinov lui propose d’être la tête d’affiche de sa prochaine pièce qu’il va produire au théâtre des Ambassadeurs.

Réponse de la belle Katia: « Il faut demander à monsieur Carlo Ponti qui vient de me prendre sous contrat! »

Carlo Ponti! Un de plus puissants producteurs du monde et accessoirement monsieur Sophia Loren a en effet choisi Katia parmi toutes les débutantes de la planète pour en faire la superstar de demain.

Un contrat qui précise en toutes lettres qu’il lui est interdit de se marier!

Sage précaution d’un autre temps puisqu’en 1967 plus personne ne songe à se marier sous peine de passer pour de vieux ringards réactionnaires férus de rites d’un autre temps!

Monsieur Ponti aurait peut-être mieux fait de lui interdire de tourner « Du Mou dans la Gâchette », un des films les plus absolument ratés de toute l’histoire de l’univers! Il faut dire que la pauvre Katia avait débuté en 1964 dans « Les Gorilles » avec Darry Cowl, Michel Galabru et Francis Blanche, la vedette du film étant Patricia Viterbo! On le voit on n’est pas chez Fellini!

katia christine

Peut-on survivre et être prise au sérieux si après avoir tourné « Du Mou dans la Gâchette » on file en Italie tourner « La più grande rapina del West » un western spaghetti de trentième zone avec un certain George Hilton dans les santiags de Clint Eastwood?

La France l’avait maintenue dans une certaine médiocrité et même si elle est à l’affiche d’un film de Gabin, non seulement elle n’a aucune scène avec lui mais il faut bien admettre que « Du Rififi à Paname » ne restera pas connu comme un must dans la carrière de l’acteur.

L’Italie ne lui sera guère plus salutaire et on ne trouve guère de titres grandioses à mettre à son actif. Son manque de chance est d’autant plus flagrant que les quelques films de prestige de sa carrière en trouveront pas leur public comme l’ambitieux « The Adventurers » qui réunissait pourtant Candice Bergen et Olivia de Havilland ou « Histoires Extraordinaires » avec Brigitte Bardot et Jane Fonda!

Forte de son contrat avec Carlo Ponti, la belle Katia, plus blonde que jamais s’attaque au cinéma italien où elle trouve enfin quelques premiers rôles dès 1970. mais hélas la décennie marque le déclin irréversible de Cinecitta. L’ère est aux comédies érotiques, à l’humour trouffion et aux films d’horreurs vite bâclés entre deux westerns sans intérêt. Katia Christine va lutter toute une décennie mais ne réussira pas à devenir une plus grande star par delà les Dolomites qu’au pied de la tour Eiffel.

Elle tentera une ultime fois sa chance, cette fois en Amérique où elle restera cantonnée a rôle de séduisante curiosité exotique pour séries télévisées ce qui lui permet quand même de tourner dans « Chips », « K2000″ ou « L’Homme qui Tombe à Pic ». C’est en 1984, après un ultime épisode de cette série que Katia Christine choisit de se volatiliser sans que cela ne bouleverse grand monde!

Bien malin aujourd’hui qui pourra dire ce que cette si jolie blonde a bien pu devenir.

A part un joli souvenir des années mini-jupes!

Celine Colassin

katia-christine

QUE VOIR?

1964: Les Gorilles: Avec Patricia Viterbo, Darry Cowl et Francis Blanche

1964: De l’Amour: Avec Anna Karina et Elsa Martinelli

1965: La Grosse Caisse: Avec Françoise Deldick, Bourvil et Paul Meurisse

1966: Du Rififi à Paname: Avec Mireille Darc et Jean Gabin

1966: Le Saint Prend l’Affût: Avec Danièle Evenou, Jean Marais et Jean Yanne

1966: Martin Soldat: Avec Veronique Vendell et Robert Hirsch

1967: Du Mou dans la Gâchette: Avec Corinne Marchand, Bernard Blier et Jean Lefèbvre

1967: La più grande rapina del West: Avec George Hilton.

1968: Histoires Extraordinaires: Avec Brigitte Bardot et Alain Delon

1968: La Leçon Particulière: Avec Nathalie Delon, Renaud Verley et Robert Hossein

1970: Pussycat, Pussycat I Love You: Avec Joyce van Patten, Beba Loncar et John Gavin

1970: I due Maggiolini più Matti del Mondo: Avec Franco Franchi

1970: La prima Notte del Dottor Danieli, Industriale col Complesso del… Giocattolo: Avec Lando Buzzanca et Françoise Prévost

1970: Principe Coronato Cercasi per Ricca Ereditiera: Avec Renato Baldini et Ciccio Ingrassia

1970: The Adventurers: Avec Candice Bergen et Charles Aznavour

1971: La Vittima Designata: Avec Pierre Clémenti et Thomas Milian

1974: Le Amanti del Mostro: Avec Klaus Kinski

1974: Prigione di Donne: Avec Marilu Tolo et Martine Brochard

1976: 3 Way Split: Avec Robert Vaughn

1977: Treize Femmes pour Casanova: Avec Marisa Berenson, Britt Ekland et Tony Curtis

1977: La Banda del Trucido: Avec Luc Meranda

 

 

674: MARIA SCHNEIDER

maria-schneider

Si quelqu’un devait illustrer le fait que derrière le miroir aux alouettes et l’apparence d’esprit de famille que donne le cinéma existe un monde qui est loin d’être pavé d’or et semé de roses baccara longues tiges, c’est bien l’infortunée Maria Schneider.

Dès que la jeune demoiselle fut suffisamment connue pour obtenir une première interview, le monde sembla se liguer contre elle et la pauvre en fut pour ses frais.

Elle avait déclaré, ce qui était la stricte vérité qu’elle était la fille naturelle de l’acteur infiniment respecté et populaire qu’était encore Daniel Gélin au début des années 70.

maria schneider

Tout le monde avait alors crié à l’imposture voire à la diffamation!

Et le premier à faire hurler les loups fut Daniel Gélin en personne qui vert de rage répondit aux journalistes qui lui parlaient de « l’affaire Maria Schneider » : »Elle commence à m’énerver cette petite peste! Je n’ai qu’une seule fille et c’est Fiona née en 1962, tout le reste n’est qu’invention de cette fille qui grâce à ses mensonges réussit à faire parler d’elle et a même obtenu des petits rôles au cinéma! » Une autre gazette titrera « La fausse fille de Daniel Gélin se déclare très fière du père qu’elle s’est attribué mais n’a pas poussé l’affront jusqu’à se faire appeler Maria Gélin! »

Maria Gélin est pourtant la fille de Daniel Gélin, née le 27 Mars 1952 de des amours illégitimes de l’acteur avec Marie-Christine Schneider très beau mannequin d’origine roumaine qui enchante alors les défilés haute couture.

Maria Schneider

Daniel Gélin ne reconnaîtra jamais Maria Schneider. L’acteur est alors marié à l’actrice Danièle Delorme avec qui il forme un couple phare pour toute une génération dans le cinéma français. Les Gélin ont un fils, Xavier, né le 21 Juin 1946. Après son divorce en 1955 il aura encore deux autres enfants: Manuel et Fiona.

Daniel Gélin, grand séducteur des années 50 ne s’est pas caché de ses aventures avec Martine Carol ou Ursula Andress mais les années 70 venues, il joue maintenant les honnêtes bourgeois, à la ville comme à l’écran, cultivant ses fleurs, aimant les poètes. La soudaine apparition de Maria Schneider fait quand même un peu tache sur l’image d’Epinal qu’offre alors Daniel Gélin.

maria schneider

La jeune fille vit à Paris, dans la même ville que ce père célèbre qu’elle a fini par idéaliser. Lorsqu’adolescente elle entre en conflit avec sa mère elle ne cherche pas à se réfugier chez son père mais essaie de se débrouiller toute seule. Elle vit comme des milliers de jeunes filles d’alors de petits boulots. Elle a quinze ans, c’est la bohème, elle va poser pour la mode « teenager », illustrer des menus de restaurants, faire de la figuration pour le cinéma.

Tout pour conserver sa liberté et ne pas rentrer chez maman. C’est que voyez-vous, la jeune Maria s’est rendue compte qu’elle préférait les demoiselles aux garçons et ça n’a pas plu.

Le destin de Maria Schneider va prendre alors une direction tout à fait inattendue et d’une manière plus inattendue encore. Sur le tournage du film « Les Femmes » de Jean Aurel où elle est figurante, la plus grande star de l’époque, Brigitte Bardot, repère cette jeune fille qui a l’air complètement perdue et déjà abîmée par la vie.

mariascheider

Emue, touchée, Bardot réaliste très vite que cette jeune fille est en pleine dérive. Et puis elle connaît bien Daniel Gélin, il a été un de ses premiers partenaires et se vante même de « l’avoir faite débuter » ce qui a bien dû surprendre Bourvil, partenaire de Brigitte dans son premier film. Ce que raconte Maria, elle le croit et ça ne l’étonne même pas.

Elle fait de Maria son amie, le tournage terminé, elle la garde avec elle, la prend sous son aile, l’emmène à la Madrague où Maria a désormais sa chambre. Elle contacte son plus fidèle ami, Alain Delon et lui demande d’aider Maria à son tour. Alain Delon est alors le compagnon de Mireille Darc et celle-ci  peaufine le scénario de « Madly » qu’elle écrit pour Alain, elle se dépêche d’y ajouter un petit quelque chose, un petit rôle pour Maria.

Brigitte Bardot est littéralement sous le charme de Maria Schneider et le couple Delon-Darc est à son tour séduit. Si Maria Schneider est en conflit avec sa mère et reniée par son père, elle s’est créé une nouvelle famille, une famille de cinéma et non des moindres ! Bardot, Darc, Delon!

Maria Schneider tourne « Madly » en 1970. C’est une nouvelle décennie et dans le cinéma, certains changements s’amorcent. On n’est plus à la recherche d’actrices aux physiques époustouflants qui ont fait se pâmer les générations précédentes. On cherche des physiques plus « vrais ». La voir royale s’ouvre pour des actrices comme Isabelle Huppert, Miou-Miou ou Marlène Jobert qui n’ont rien à voir, reconnaissons-le avec Gina Lollobrigida! La simplicité et la dégaine à la va comme je te pousse de Maria Schneider tombe au bon moment. Tous les espoirs lui sont permis, on oublie même cette histoire de Daniel Gélin, après tout, on s’en fout!

Il finira d’ailleurs par admettre Maria dans son cercle de famille sans jamais toutefois la reconnaître officiellement mais par contre, elle vivra une relation très fusionnelle avec ses demi frères et sa demi sœur Fiona.

Mais en 1972, ce que Maria croit être sa grande chance de cinéma va virer au cauchemar et être pour elle la clé des enfers.

Bernardo Bertolucci se prépare à tourner à Paris « Le Dernier Tango à Paris ».

Ses acteurs: Jane Fonda et Jean-Louis Trintignant.

Bertolucci est alors un des cinéastes européens les plus prestigieux, on ne refuse pas un rôle dans un film de Bertolucci! Sauf Jean-Louis Trintignant! Il refuse le rôle, poliment mais fermement, argumentant qu’il n’est pas à l’aise avec la nudité. Bertolucci ignore encore que Jane Fonda à son tour va littéralement lui faire bouffer son scénario! En fait, personne ne veut faire son film! Delon décline, Belmondo lui rit au nez, Deneuve s’épouvante, Natalie Wood ne lui répond même pas!

C’est finalement un des producteurs qui à deux doigts d’abandonner le film songe à Marlon Brando. Pourquoi Brando? Comment? Mystère.

L’acteur mythique des années 50 est alors au fond du trou. Plus personne n’en veut à Hollywood, même pour beurrer les sandwiches. On parie sur son reste de réputation aux yeux des européens. On lui propose le rôle, il accepte.

Très vite Brando débarque à Paris, les chose s’accélèrent et Bertolucci n’a toujours pas son actrice, ce sera Maria Schneider, 19 ans, libre de suite.

maria schneider

Elle accepte, elle est flattée. Brando-Bertolucci, je l’ai dit, ca ne se refuse pas. Mais très vite l’expérience vire au cauchemar. Le tournage échappe à tout le monde et à Bertolucci en particulier. Brando se mêle de tout, du script, de la mise en scène. Maria comme elle le dira plus tard est complètement perdue au milieu de ce qui est devenu un tumulte baroque.

Le film sort et fait un scandale colossal. On retient surtout une scène de relation sexuelle brutale et non consentie où Brando utilise une plaquette de beurre pour faciliter une petite séance de sodomie. Maria clamera toujours ne pas avoir été avertie de ce qui allait se tourner, Bertolucci finira par confirmer ses dires…40 ans plus tard.

Evidemment on ne parle que du film et surtout de Maria Schneider et de son beurre .

l’actrice est humiliée, mortifiée, ne résiste ni au tapage ni au scandale. On lui propose une foule de rôles tous dans la même veine, elle les refuse. Jusqu’à la fin de sa vie, elle ne pourra plus s ‘asseoir dans un restaurant sans qu’un serveur rigolard vienne poser près d’elle un peu de beurre avec un regard salace et complice.

La jeune actrice fuit, elle s’exile. l’Allemagne, l’Italie, l’Amérique. partout le scandale la poursuit. Maria Schneider c’est la salope du cinéma. Brando est unanimement fêté pour le film. Son blason est redoré pour des années, Maria Schneider est pointée du doigt. A bout de nerfs et de force, l’actrice se réfugie dans l’alcool. Très vite c’est la spirale des drogues dures. Le public qui la confond définitivement avec son personnage trouve ca normal, comme une suite logique, inévitable, programmée.

Elle tourne, pourtant. Elle est même la partenaire de Jack Nicholson dans « Profession Reporter ».
Mais lorsque la France la retrouve dans un second rôle, une rôle de prostituée dans « La Dérobade », on est tout étonnés dans la presse de la voir en bonne santé et pour tout dire encore de ce monde. le film vaut un César à Miou-Miou, on demande à Maria si le beurre c’est vraiment efficace et si elle le préfère sans sel.

L’actrice ne s’en sortira jamais. Même ceux qui n’ont pas vu le film et ils sont nombreux, connaissent très bien cette histoire de beurre!

Le temps a beau passer, Maria Schneider  a beau tourner de beaux rôles dans de bons films, rien n’y fait.

Elle est en 1981 la vedette d’un film franco-yougoslave »Sezona mira u Parizu »     , un film très engagé qui reçoit le grand prix du cinéma au festival du film de Moscou et cerise pour le moins inattendue, Daniel Gélin prend part au film flanqué de sa vielle copine Pascale Petit. Le nom du père étant à l’affiche bien en dessus de celui de la fille. Un petit moment de satisfaction dans une vie en plein tumulte.

Même si elle réussit à vaincre ses démons, faire la paix avec sa famille et trouver un équilibre avec sa compagne dans sa vie sentimentale, elle reste l’actrice du « Dernier Tango à Paris », l’actrice à la plaquette de beurre. Le grand prix du film à Moscou, à Paris tout le monde s’en fout!

Elle fuira pour le reste de sa vie les journalistes et les interviews avec obstination, puisque de toute façon on ne lui parle que d’une seule chose, d’une seule scène dans un seul film. Alors à quoi bon?

Après « Cliente » de Josiane Balasko qu’elle tourne en 2008, Maria Schneider rendra publique sa lutte contre le cancer. les journalistes , peu impressionnés lui répondre « Oui, c’est très bien, mais alors, ce beurre? Ca vous a excitée? »

Maria Schneider s’éteint le 3 Février 2011 des suites de sa maladie. Elle avait 58 ans. Sa fin fit les gros titres « L’Actrice du Dernier Tango à Paris est morte » ou « Maria Schneider entrée dans l’histoire du cinéma avec Marlon Brando et une plaquette de beurre s’est éteinte ».

Brigitte Bardot et Alain Delon assisteront le cœur déchiré à ses obsèques ainsi que Fiona et Manuel Gélin.

Daniel Gélin s’était éteint en 2002 sans donner son nom à Maria et son fils Xavier l’avait précédé dans la mort en 1999 fauché lui aussi par le cancer à 53 ans.

maria-schneider

QUE VOIR?

1969: L’Arbre de Noël: Avec Virna Lisi, William Holden et Bourvil

1969: Les Femmes: Avec Brigitte Bardot et Maurice Ronet

1970: Madly: Avec Mireille Darc et Alain Delon

1971: Les Jambes en l’Air: Avec Sylva Koscina et Georges Gérert

1972: La Vieille Fille: Avec Annie Girardot et Philippe Noiret

1972: Hellé: Avec Maria Mauban,  Didier Haudepin, Bruno Pradal et Robert Hossein.

1972: What a Flash! Avec Kavi Alexander

1972: Le Dernier Tango à Paris: Avec Marlon Brando

1973: Reigen: Avec Sydne Rome, Helmut Berger et Senta Berger

1975: Profession Reporter: Avec Jack Nicholson

1975: La Baby Sitter: Avec Vic Morrow, Sydne Rome et Nadja Tiller

1978: Io Sona Mia: Avec Stefania Sandrelli

1979: La Dérobade: Avec Miou-Miou

1979: Merry Go Round: Avec Joe Dallesandro

1980: Haine: Avec Klaus Kinski

1980: Mama Dracula: Avec Louise Fletcher

1981: Sezona mira u Parizu: Avec Alain Noury, Alida Valli, Daniel Gélin et Pascale Petit

1987: Résidence Surveillée: Avec Jacques Bonnaffé

1992: Au Pays des Juliets: Avec Laure Duthilleul et Claire Nebout

1992: Les Nuits Fauves: Avec Romane Bohringer et Cyril Collard

1996: Jane Eyre: Avec Charlotte Gainsbourg et William Hurt

2002: La Repentie: Avec Isabelle Adjani et Sami Frey

2006: Quale Amore: Avec Vanessa Incontrada

2007: La Clef: Avec Vanessa Paradis, Marie Gillain et Guillaume Canet

2007: La Vie d’Artiste: Avec Sandrine Kimberlain et Emile Dequenne

2008: Cliente: Avec Nathalie Baye et Josiane Balasko

672: NADJA TILLER

Nadja Tiller

Il y a longtemps, pourquoi ne pas vous l’avouer que je songe à croquer le portrait de Nadja Tiller dans ces pages.

Elle est à mes yeux une des plus belles femmes qui hantèrent jamais les écrans et peut-être bien le monde.

Et ce qui n’enlève rien à cette qualité première est un talent sans cesse en évolution qui fit d’une starlette un peu replète malgré sont titre de miss un actrice époustouflante au fil des ans.

nadja_tiller

Il suffit pour s’en convaincre de revoir les deux films qu’elle tourna avec Jean Gabin.

Dans le premier, « Le Désordre et la Nuit » tourné en 1958, elle ne se tire que très difficilement du rôle assez tordu il est vrai d’une riche héritière toxicomane et probablement lesbienne que l’on prend pour une prostituée et qui rêve d’être une très improbable chanteuse noire et accessoirement amoureuse d’un policier sur le retour.

tiller nadja

Lorsqu’elle retrouve Gabin dans un film assez médiocre lui aussi, « Du Rififi à Paname », nous sommes en 1966. Il n’y a que huit ans qui ont passé, mais pour Nadja Tiller ils ont tout changé. Plus belle encore qu’en 1958 elle a acquis à la fois une beauté plus racée mais une grâce, une élégance et une distinction proprement sidérantes.

Son rôle n’est que très secondaire mais elle fait de chaque réplique un éblouissement. C’est ce que l’on appelle chez les acteurs « une autorité ».

nadja tiller

Nadja Tiller naît à Vienne le 16 Mars 1929 sous le patronyme complet de Maria Nadja Tiller.

Mais malheureusement pour nous cinéphiles, et pour moi en particulier, Nadja Tiller sera toujours d’une discrétion de bon aloi sur sa vie privée. On la retrouve donc à 20 ans, sans autres informations sur son enfance et son adolescence, couronnée miss Autriche en 1949.

Ce qui est plus paradoxal, c’est que l’on retrouve son nom également sous la couronne de miss Autriche 1951. Un mystère de plus à porter au crédit de la belle Nadja.

nadja tiller

Dès sa couronne de miss posée sur la jolie tête de Nadja, celle de 1949,  le cinéma autrichien fera appel à sa nouvelle reine de beauté! C’est alors la vogue incroyable des comédies musicales romanesques et froufroutantes dont le public teuton raffole comme d’un désinfectant parfumé au lilas pour effacer l’ignominie des années précédentes.

nadja_tiller

Les films tournés dans un technicolor de pâtisserie sont pleins de princes, de chansons, de violons et de crinolines. Nadja quant à elle débute dans une fanfaronnade musicale qui s’est échappée du bal de Cendrillon pour s’encanailler du côté des mille et une nuits dans « Märchen vom Glück » dont la vedette est Maria Holst.

nadja_tiller

Mais si Nadja est d’emblée très remarquée, elle n’en devient pas pour autant une « grande vedette » du jour au lendemain. Privilégiant le théâtre au cinéma, elle est également très prise par ses obligations de miss puisque, rappelons-le, elle est couronnée en 1949 et 1951.

nadja tiller

En 1953, sur le tournage de « Hit Parade » (Schlagerparade) dont la vedette est cette fois Germaine Damar , Nadja rencontre le beau Walter Giller, lequel tombe instantanément amoureux fou de sa belle partenaire et lui propose le mariage à la fin du tournage.

Bien que Nadja soit loin d’être restée insensible au jeune Apollon du cinéma allemand, elle renâcle et déclare même à sa mère: « Il me plaît beaucoup et je le trouve très intéressant mais tout d’abord je n’ai pas envie de me marier et je vois bien que si je dis oui, je n’arriverai plus jamais à me débarrasser de lui et me dépêtrer de ce mariage« .

Elle ne croyait pas si bien dire! Le « Oui » fatidique prononcé, ils allaient rester mariés 58 ans!

nadja tiller

Le couple aura deux enfants: Une fille Natasha et un fils Jan.

Le jeune couple s’installera en Suisse, à Lugano, ignorant encore qu’un film va venir bouleverser leur vie qu’ils s’apprêtaient à vivre de manière bien rangé. Ils s’imaginaient comme un couple de comédiens  suffisamment connu pour vivre confortablement sans être victimes de la gloire et choisir avec soin leurs rôles, toujours soudés, toujours unis dans une vie de famille réussie. Tels étaient à la fois leur rêve et leurs ambitions.

le couple Gillier en 1961

le couple Gillier en 1961

Mais le film qui change tout, c’est  » Rosemarie » ( Das Mädchen Rosemarie). Nadja, devenue blonde pour l’occasion, incarne une prostituée de haut vol, sorte de Mata Hari de Francfort ayant réellement existé et dont le meurtre en Octobre 1957 ne sera jamais élucidé.

Nadja Tiller en Rosemarie Nitribitt

Nadja Tiller en Rosemarie Nitribitt

A l’heure de la sortie du film, le scandale comme le mystère passionnent encore l’Allemagne entière. La vraie Rosemarie est morte depuis moins d’un an et l’Allemagne tente d’interdire le film qui risque de troubler les esprits dans une enquête encore en cours.

nadja_tiller_by_klimbims-d7eenjx

En vain. Le film sera follement acclamé à la Mostra de Venise avant d’être nommé aux Golden Globes. Et bien entendu, le monde entier se pâme sur cette nouvelle star allemande d’une beauté sidérale, d’une classe folle et d’un talent très affirmé. Forcément voilà près de dix ans qu’elle travaille sans relâche pour le théâtre et le cinéma.

nadja tiller

« L’affaire » Rosemarie est tellement d’actualité qu’un second film est mis en chantier sur le sujet dès l’année suivante avec cette fois Belinda Lee dans le rôle de Rosemarie. Une troisième version de l’affaire sera portée à l’écran en 2009. Il faut dire que ce fait divers avait tout pour plaire: Meurtre non élucidé, prostitutions, voitures de luxe et les frères Sachs von Opel étroitement mêlés à la sordide intrigue puisque leurs noms figuraient en bonne place dans l’agenda de la défunte.

Dans la foulée de ce succès planétaire, Gilles Grangier fait modifier le scénario de son prochain film « Le Désordre et la Nuit » pour pouvoir faire de la nouvelle diva du cinéma la partenaire de Jean Gabin et la faire devancer Danielle Darrieux à l’affiche.

Il ne sera dorénavant plus un seul grand couturier qui ne se trainer au pied de Nadja Tiller pour avoir l’insigne honneur de l’habiller à l’écran ou à la ville.

nadja tiller

Nadja va devenir une grande vedette des coproductions entre la France et l’Allemagne mais résistera aux appels pourtant pressants des sirènes hollywoodiennes.

C’est que voyez-vous, la gloire internationale n’est pas venue troubler les rêves de la nouvelle icône du cinéma. Pour elle le destin et la vraie carrière restent à Lugano avec son mari et leurs deux enfants. Le reste, aussi prestigieux soit-il, c’est malgré tout « le reste ». Elle cédera par contre aux sirènes italiennes vers le milieu des années 60, après tout, Cinecitta, c’est tout près de Lugano!

Comment j'ai appris à aimer les femmes 1966

Comment j’ai appris à aimer les femmes 1966

Elle va devenir au fil du temps, l’une des plus prestigieuses et des plus populaires vedettes d’Allemagne. tournant pour la télévision, restant fidèle à son cher théâtre, quitte à remplacer du jour au lendemain Anouk Aimée soudain défaillante sur le tournage de » Das Große Liebesspiel ». Version allemande 1963 de « La Ronde » où elle partage l’affiche avec Hildegarde Kneff, Daliah Lavi, Alexandra Stewart et Lilli Palmer!

Après avoir été une vedette allemande durant toutes les années 50, elle sera une vedette européenne durant toutes les années 60. Puis, durant toutes les années 70 elle se consacre de plus en plus à la télévision et peu à peu se réserve des seconds rôles de choix au cinéma. Après avoir tourné pour René Clément en 1975 dans « La Baby Sitter » elle refusera les propositions étrangères, sans doute pour rester plus proche des siens et il faut le dire, plus proche d’un public qui l’a littéralement déifiée.

Car les Allemands adorent Nadja Tiller et ils adorent le couple solide qu’elle forme avec son bel acteur de mari. Un reportage où ils invitent les caméras dans leur intimité de Lugano pulvérise l’audimat national quant à leurs disques ils atteignent eux aussi des des records.

Car Nadja est appréciée également comme chanteuse et il arrive que la télévision mette les petits plats en or dans les grands en platine pour des « shows » de variétés dont elle est la vedette.

Le temps va faire d’elle une fierté nationale et elle est une des rares actrices à pouvoir tout se permettre, même d’incarner une Joan Crawford vieillissante pour la télévision dans « Une Nuit avec Joan »

Nadja Tiller en Joan Crawford

Elle a vu ses enfants grandir et partir. Son fils s’installer en Angleterre et sa fille en Grèce. Le temps a fait d’elle la grand’mère de quatre filles.

Et puis, peu à peu, le temps, toujours lui, va gagner quelques manches sans gagner la partie. le couple vieillissant choisit de quitter sa chère demeure de tous les bonheurs à Lugano pour s’installer dans une maison de retraite à Hambourg. Ce qui n’empêche pas Nadja de rester l’élégante actrice de toujours et de tourner jusqu’en 2008 pour la télévision et même pour le cinéma avec lequel elle renouera de temps en temps. D’ailleurs, maison de retraite ou pas, la star a toujours un agent et étudie soigneusement toutes les propositions qu’on lui fait! En 2008 ,n’avait-elle pas que 79 ans? presque une gamine encore!

Malheureusement, le 15 Décembre 2011, Walter Giller s’éteint à 84 ans, laissant Nadja seule après 58 ans de mariage.

L’homme qui aimait tant les bateaux avait choisi la maison de retraite de Hambourg parce que les fenêtres de leur appartement donneraient sur l’Elbe et qu’il les verrait passer. Il avait demandé en guise de dernière volonté que chaque année ses petites filles se réunissent et emmènent leur star de grand mère pour une croisière sur les mers.

Ainsi est fait.

Celine Colassin

nadja tiller

QUE VOIR?

1949: Märchen vom Glück: Avec Maria Holst et O.W. Fischer.

1953: Ein Tolles Früchtchen: Avec Lotte Lang et Billy Buhlan

1953: Schlagerparade: Avec Germaine Damar et Walter Giller

1955: Wie Werde ich Filmstar?: Avec Mona Baptiste et Billy Buhlan

1957: Banktresor 713: Avec Hardy Krüger

1958: Das Mädchen Rosemarie: Avec Peter Van Eyck et Gert Fröbe

1958: Le Désordre et la Nuit: Avec Jean Gabin

1958: La Tour, Prends Garde! Avec Eleonora Rossi Drago et Jean Marais

1959: Du Rififi chez les Femmes: Avec Robert Hossein, Silvia Monfort et Roger Hanin

1959: Buddenbrook : Avec Liselotte Pulver et Lil Dagover

1959: Labyrinth: Avec Peter van Eyck.

1961: Vendredi 13 heures: Avec Rod Steiger et Peter van Eyck

1962: Lulu: Avec O.E. Hasse et Hildegarde Kneff

1962: La Chambre Ardente: Avec Jean-Claude Brialy et Claude Rich

1963: Das Große Liebesspiel: Avec Lilli Palmer, Hildegarde Kneff et Daliah Lavi

1964:Tonio Kröger: Avec Jean-Claude Brialy et Walter Giller

1965: Pleins Feux sur Stanislas: Avec Jean Maris et André Luguet

1965:Das Liebeskarussell: Avec Curd Jürgens et Ivan Desny

1966: Du Rififi à Paname: Avec Jean Gabin et Gert Fröbes

1966: Poppies Are Also Flowers: Avec Senta Berger, Omar Sharif et Yul Brynner

1966: Tendre Voyou: Avec Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle

1966: Come Imparai ad Amare le Donne: Avec Michèle Mercier, Elsa Martinelli et Anita Ekberg

1968: L’Estate: Avec Enrico Maria Salerno

1968: Le Calde Notti di Lady Hamilton: Avec Michèle Mercier et Richard Johnson

1969:Blonde Köder für den Mörder: Avec Fabio Testi

1970: Ohrfeigen: Avec Alexandra Stewart et Curd Jürgens

1970: O Happy Day: Avec Anne-Marie Kuster

1970: Engel, die ihre Flügel Verbrennen: Avec Susanne Uhlen et Jan Koester

1970: Die Feuerzangenbowle: Avec Walter Giller et Uschi Glas

1972: Le Moine: Avec Nathalie Delon et Franco Nero

1974: Il Baco da Seta: Avec George Hilton et Vivi Gioi

1975: La Baby Sitter: Avec Sydne Rome et Maria Schneider

1986: Der Sommer des Samurai: Avec Cornelia Froboess

2005: Barfuss: Avec Hans Peter Habst

2009: Dinosaurier: Avec Eva-Maria Hagen

 

 

 

 

 

 

 

 

639: ANNA GAYLOR

639: ANNA GAYLOR anna_gaylor-1-small-174x300

La dernière fois que j’ai vu Anna Gaylor, c’était à Paris, à la lecture de la première pièce de Charlotte Dubreuil « Sale Temps Lola ». Elle rentrait de voyage, elle avait sa valise dans la salle. Elle était venue applaudir son amie Martine Sarcey que j’avais proposée à Charlotte pour le premier rôle de la pièce, le rôle de mamie Rose.

Nous ne savions pas alors que Martine allait nous quitter et que nous étions parmi les derniers privilégiés à la voir jouer. Souvenir d’autant plus nostalgique que Charlotte Dubreuil rentrait des funérailles d’un de ses plus grands amis, le comédien Bernard Giraudeau.

Anna Gaylor, de son vrai nom Anna Senioutovitch est née le 13 Mai 1932 à Paris.

Cette ravissante jeune fille se rêvant comédienne elle fera le conservatoire en compagnie d’autres apprentis comédiens qui feront le cinéma de demain. Ils ont pour noms Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle, Jean-Paul Belmondo et elle est avec Françoise Fabian la « fille de la bande ». Au début des années 50, Anna débute au cinéma après avoir fait ses preuves au théâtre et ses débuts à la télévision. En 1957 elle est de la distribution des « Collégiennes » d’André Hunnebelle où toute une kyrielle de jeunes filles ravissantes dont Catherine Deneuve en font voir de toutes les couleurs à l’excellente Gaby Morlay.

780109collegiennes15-300x199

les collegiennes

Le film fait un énorme succès en Angleterre sous le titre de Twilight Girls », Angleterre où la française à la cote depuis que l’on s’est entiché de Mylène Demongeot et de Brigitte Bardot. Anna franchira la Manche pour aller tourner quelques films en vedette au pays du « the time ».

Mais l’exil anglais ne durera pas toute la vie. Anna Gaylor rentre à Paris où l’attend l’amour de son compagnon, le jeune cinéaste Alain Jessua. Ce jeune metteure en scène, de quatre mois l’aîné de sa compagne s’apprête à réaliser son premier film « La Vie à l’Envers » où il donnera sa tendre Anna en mariage à Charles Denner sous le regard d’un jeune acteur qui piaffe aux portes de la notoriété depuis 1952 et dont personne ne veut, un certain Jean Yanne. Alain Jessua lui donne sa première chance, nous sommes en 1964. Un chance que Jean Yanne attendait depuis 12 ans.

vie-a-l-envers

La vie-a-l-envers

Mais en 1964 le cinéma français est en crise. la télévision assure son emprise sur un public qui déserte les salles, trop souvent abusé par des « œuvres » encensées par une presse dithyrambique et qui n’étaient qu’ennuyeux pensums nombrilistes. Le joli film d’Alain Jessua n’aura ni le succès ni la postérité qu’il mérite pourtant amplement. Sans doute la tête d’affiche confiée à Charles Denner estampillé « Nouvelle Vague » n’inspira-elle pas suffisamment confiance au public de l’époque, je l’ignore.

Anna va alors enchaîner les pièces de théâtre, les tournages télévisées, et bien sûrs des films, mettant un point d’honneur a toujours figurer à l’affiche de ceux de Jessua. Mais le cinéaste n’est pas un des plus prolifiques de son temps. Il a besoin d’un « Sujet » à traiter pour aborder la préparation d’un film même s’il bénéficie largement de la confiance des plus grands dont Alain Delon ou Annie Girardot. Des films jamais gratuits comme « Armagedon » ou « Traitement de Choc », des films qui jalonnent l’histoire de cinéma français d’une ponctuation de qualité.

Anna quant à elle, fidèle à sa boulimie de travail et la passion de son métier continue sur sa lancée et est devenue aujourd’hui l’une des vétéranes du cinéma français.

Celine Colassin

676160tendrepoulet31-300x179

Anna Gaylor dans « Tendre Poulet »

QUE VOIR?

1956: Mannequins de Paris: Avec Madeleine Robinson et Jacqueline Pierreux

1957: Les Collégiennes: Avec Catherine Deneuve

1958: Nor the Moon by Night: Avec Belinda Lee et Michael Craig

1960: La Chatte sort ses Griffes; Avec Françoise Arnoul

1960: Les Lionceaux: Avec Jean Deschamps et Michèle Grellier

1964: Tous les Enfants du Monde (court métrage) Avec Bernadette Lafont et Roland Demongeot

1964: La Vie à l’Envers: Avec Charles Denner

1965: La Tête du Client: Avec Sophie Desmarets, Francis Blanche, Jean Poiret et Michel Serrault

1967: Jeu de Massacre: Avec Claudine Auger et Jean-Pierre Cassel

1973: Traitement de Choc: Avec Annie Girardot et Alain Delon

1973: Les Granges Brûlées: Avec Simone Signoret, Miou-Miou et Alain Delon

1974: Juliette et Juliette: Avec Annie Girardot, Marlène Jobert et Pierre Richard

1974: La Moutarde me Monte au Nez: Avec Jane Birkin et Pierre Richard

1975: L’Incorrigible: Avec Jean-Paul Belmondo et Geneviève Bujold

1975: Cousin-Cousine: Avec Marie-Christine Barrault, Marie-France Pisier et Victor Lanoux

1977: Armagedon: Avec Jean Yanne, Alain Delon et Renato Salvatori

1977: Julie Pot de Colle: Avec Marlène Jobert, Jean-Claude Brialy et Alexandra Stewart

1978: Tendre Poulet: Avec Annie Girardot et Philippe Noiret

1979: Le cavaleur: Avec Jean Rochefort et Nicole Garcia

1979: Les Chiens: Avec Fanny Ardant, Nicole Calfan, Gérard Depardieu, Victor Lanoux

1980: On a Volé la Cuisse de Jupiter: Avec Annie Girardot, Catherine Alric et Philippe Noiret

1980: Je Vais Craquer: Avec Nathalie Baye et Christian Clavier

1982: Paradis pour Tous: Avec Fanny Cottençon et Patrick Dewaere

1982: Une Chambre en Ville: Avec Dominique Sanda, Danielle Darrieux et Richard Berry

1984: Cheech & Chong, the Corsican Brothers: Avec Cheech Marin et Tommy Chong

1984: Frankenstein 90: Avec Jean Rochefort , Fiona Gélin et Eddy Mitchell

1984: American Dreamer: Avec JoBeth Williams et Tom Conti

1985: Moi Vouloir Toi: Avec Jennifer et Gérard Lanvin

1986: La Gitane: Avec Valérie Kaprisky et Claude Brasseur

1988: En Toute Innocence: Avec Nathalie Baye et Michel Serrault

1993: Les Visiteurs: Avec Valérie Lemercier, Jean Reno et Christian Clavier

1994: Neuf Mois: Avec Philippine Leroy-Beaulieu et Catherine Jacob

1995: Les Anges Gardiens: Avec Gérard Depardieu et Christian Clavier

1997: Le Bossu: Avec Daniel Auteuil et Fabrice Luchini

2000: Meilleur Espoir Féminin: Avec Berenice Bejo, Gérard Jugnot et Sabine Haudepin

2003: Le Cœur des Hommes: Avec Bernard Campan et Gérard Darmon

2004: Vipère au Poing: Avec Catherine Frot et Jacques Villeret

2007: Le Cœur des Hommes2: Avec Bernard Campan et Gérard Darmon

2011: On ne choisit pas sa Famille: Avec Muriel Robin, Christian Clavier et Jean Reno

583: NATHALIE DELON

583: NATHALIE DELON 1i1ufja01wsujf0i-210x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a longtemps que je voulais « croquer » Nathalie Delon dans ces pages, mais les informations sur elle étant aussi contradictoires qu’elle n’est discrète, j’ai dû attendre de pouvoir recouper plusieurs interviews sérieuses et divers articles rédigés à la première personne avant de me lancer sur les traces de l’éclectique Nathalie.

Francine Canovas, la future Nathalie Delon naît au Maroc, à Oujda, d’une maman française et d’un papa « pied noir » le 1 août 1941

Les parents de la petite Francine sont très jeunes et la petite fille n’a encore que huit mois lorsque sa maman regagne la France. Seule.

nathalie-delon

Francine Canovas mettra d’ailleurs beaucoup de soin dans ce qui s’appelle en langage psychanalytique  »une reproduction de schéma parental ».

Encore adolescente, au cours d’un voyage au Maroc elle tombe follement amoureuse d’un jeune garçon. Il a dix-sept ans, elle en a seize, il ambitionne une carrière dans les assurances comme son père. Ils se marient et Nathalie met au monde une petite…Nathalie.

tumblr_m6alio9fnv1qh0yodo1_500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie mère qualifie elle-même ce mariage d’erreur de jeunesse dont elle n’a plus rien à dire ni penser et comme sa mère dix-huit ans plus tôt, elle reprend le bateau vers la France. Seule.

Seule sans sa petite fille car la famille paternelle a consenti au divorce à condition que l’enfant reste chez eux à la garde de son père.

600full-nathalie-delon-217x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie accepte cette proposition que ses futurs détracteurs qualifieront d’égoïste. Elle l’accepte pour le bien de sa petite fille qu’elle préfère savoir au coeur d’une famille aimante soudée et protectrice sous le beau soleil nord africain plutôt que trimballée dans Paris  dans les bras d’une « fille mère » sans moyens, sans grand avenir ni même ambition. Nathalie veut être photographe, mais c’est un choix presque arbitraire, comme elle aurait choisi d’être scaphandrier. Pourquoi photographe? parce que pourquoi pas! Telle pourrair être la devise de son ambition.

bianca_jagger_et_nathalie_delon__1974_109098666_north_545x-199x300

Bianca jagger et son amie Nathale Delon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant Nathalie a eu vingt ans, les années 60 sont là, un vent de liberté souffle sur le monde et sur Paris en particulier. Marilyn Monroe n’est plus et Johnny épouse Sylvie Vartan. L’époque est charnière et depuis la libération, la jeunesse parisienne vit la nuit entre les cabarets de la rive gauche et les boîtes à la mode. On twiste, on saint Tropétise l’été, on est yéyé.

sbdelonn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un soir, Nathalie croise un jeune homme très beau dans une boîte de nuit, il est entouré d’une véritable petite cour et Nathalie est probablement la seule jeune fille de l’établissement à ne pas reconnaître Alain Delon au premier coup d’oeil. Elle, la seule chose qu’elle voit c’est qu’il est assis sur son sac à main. Elle veut récupérer son bien, l’acteur, ivre toise cette jeune fille en jupe écossaise et l’envoie balader vertement. Plus tard il vomira sur la jupe écossaise et ce sera le début d’une grande histoire d’amour.

tumblr_lht5w8s3n71qe0lqqo1_1280-199x300

Alain Delon et Nathalie sur le tournage des « aventuriers »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le coeur du public, le jeune loup du cinéma français est l’éternel fiancé de Romy Schneider, alors ex Sissi en perte de popularité dont le cinéma français ne sait que faire. Alors elle fait une apparition dans « Plein Soleil » dans l’ombre d’Alain et s’habille chez Chanel pour tromper l’ennui.

tumblr_kyj5wqqnkh1qz4h5bo1_500-231x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Romy sera aussi stupéfiée que le reste du monde lorsqu’elle apprendra le mariage ultra rapide d’Aain avec une parfaite inconnue, Nathalie Barthélémy. Barthélémy étant le patronyme du premier mari de Nathalie et non, comme on le claironne à tort son nom de jeune fille.

012-alain-delon-nathalie-delon-theredlist-198x300alain18-197x300

Alain avait eu la délicatesse de prévenir Romy de leur rupture avec des roses et une lettre. Mais que cette Nathalie épouse Alain et très vite annonce sa prochaine maternité, c’est tout ce dont rêvait Romy depuis plusieurs années, cinq ans. C’est comme si toute sa vie et tous ses rêves lui étaient arrachés au profit d’une autre.

124886-201x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes leurs relations, tous leurs amis connaissaient l’infidélité quasi chronique d’Alain Delon et les scènes épiques qui s’en suivaient. Mais qu’il épouse une autre jeune femme que Romy et qu’il décide de fonder une famille avec elle surprit quand même les plus blasés d’entre eux!

Nathalie questionnée sur  « Le chagrin qu’elle avait causé à Romy Schneider » aura cette réponse: « Que voulez-vous que je vous dise? Je ne connais pas Romy Schneider! » Elle va porter durant des années le « poids » supposé d’avoir été celle qui a brisé la belle histoire d’amour des « éternels fiancés du cinéma français ». Il semble que la vérité ait été bien plus prosaïque et que Nathalie n’ait rien eu à y voir.

Romy Schneider détestait les chiens d’Alain Delon. Si ce n’est pas ce qui a causé la rupture, c’est ce qui a causé la remise en question. Alain Delon est un homme qui a toujours fait passer ses chiens avant lui-même.

Il semble que pour Alain Delon les choses étaient déjà claires depuis un bon moment. Alors qu’il assiste au festival de Cannes avec Romy Schneider, il demande l’actrice brésilienne Norma Bengell en mariage alors même que Romy focalise sa jalousie sur Sophia Loren!

tumblr_m2mpr9vkhz1qa6heqo1_1280-279x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’opinion publique ne fut guère aiamble avec la « briseuse de coeurs » mais bientôt on se désintéressa de Nathalie. On se passionna pour les prochaines conquêtes d’Alain qui ne manqueraient pas de rendre à cette Nathalie la monnaie de sa pièce espérait-on en secret. Ensuite on attendit la naissance de leur enfant comme si c’était le divin messie.

5606-300x207

Alain voulait Hollywood, il était le nouveau dieu du cinéma, Nathalie vivait dans son ombre et pouponnait leur fils Anthony né à Los Angeles le 30 Septembre 1964.

lzidis3lz6zzz63-206x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais bientôt Nathalie s’ennuie et c’est Alain Delon qui lui propose de débuter à ses côtés dans son prochain film « Le Samouraï » de Jean-Pierre Melville en 1967.

Nathalie accepte, choisit de s’appeler Nathalie Sand par affection pour George Sand puis renonce à employer un pseudonyme, elle est déjà bien trop célèbre en tant que Nathalie Delon.

Etrangement, alors que c’est lui qui a proposé le rôle à son épouse, Alain Delon change complètement d’attitude envers Nathalie au cours du tournage comme si finalement, le fait d’avoir sa femme dans son film ne lui convenait plus du tout. Il devient littéralement odieux avec elle. Un jour c’en est trop elle gifle le numero un du cinéma français à toute volée devant tout le monde et part.

Le film de Melville sera un énorme succès et Nathalie une jolie surprise. Elle est magnifiquement belle, se débrouille pas mal et puis surtout, la presse parle tellement d’elle sans arrêt depuis plusieurs années qu’elle est déjà une star sans jamais avoir rien tourné!  Pour les producteurs, que Nathalie Delon fasse du cinéma est une véritable aubaine! Très vite les propositions vont affluer et Nathalie va devenir une actrice aussi sollicitée que Catherine Deneuve, Mireille Darc ou Jane Birkin.

om46ss8oorzx4msz

la petite famille Delon: Nathalie, Anthony et Alain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie avec Alain a repris, un peu fantasque un peu bohème, bientôt le scandale va frapper.

Le 1 Octobre 1968, un corps en décomposition est retrouvé dans une décharge publique des Yvelines; C’est celui de Stephan Markovic, garde du corps et ami proche du couple Delon depuis trois ans.

Très vite une lettre circule, une lettre signée Markovic qui se termine par ces mots « Si je suis assassiné ce sera par la faute d’Alain Delon et de lui seul, à 100% » .

Alain Delon et Nathalie seront interrogés séparément et durant quatorze longues heures. La presse apprend alors incrédule que Stephan Markovic est l’amant de Nathalie Delon. La vie débridée du couple qui vit sans conventions ni tabous dans une maison au va et vient incessant s’étale à la une des journaux. Bientôt on parle de photos accablantes, des photos de soirées échangistes où l’on reconnaîtrait entre autre madame Claude Pompidou, future première dame de France.  Même Coluche sera inquiété.

Et on est alors sûrs d’une chose, une seule mais de taille, c’en est fini de la carrière d’Alain Delon. « Delon aux Assises » peut-on lire en première page « Delon-Markovic la sale affaire » et j’en passe. un film sera dircetment inspiré de l’affaire Markovic: « Il n’y a pas de fumée sans feu »  avec Annie Girardot.

On ne se souvient plus aujourd’hui du tollé de cette affaire mais à l’époque le pouvoir en été si ébranlé que lorsque Cayatte mit son film en chantier, du jour au lendemain les banques lui retirèrent leur appui financier et il n’obtint aucune autorisation de tournage d’aucune région française pour ses extérieurs.

Il faudra le pouvoir populaire de Mireille Darc et Annie Girardot pour venir à bout de cette censure.

tumblr_l3agt6wlrp1qa6heqo1_1280-300x200

 

 

 

 

 

 

 

Nathalie, Alain et les autres seront finalement disculpés et l’affaire Markovic ne sera jamais élucidée.

Bientôt Alain Delon dont le prestige ne fut pas éclaboussé aux yeux du public va rencontrer Mireille Darc sur le tournage de « Jeff » alors qu’il vit depuis longtemps une nouvelle histoire avec la jolie métisse Maldy que l’on peut déjà voir dans ses bras dans la séquence de fête de « La Piscine » de Jacques Deray.

Nathalie va jeter son dévolu sur un autre acteur , le jeune et très beau Marc Porel de huit ans son cadet et qu’Alain Delon considère comme son fils spirituel et son futur digne successeur dans le rôle de jeune premier numero un du cinéma français.

delon-200x300

Les téléspectateurs de l’ORTF passent la saint Sylvestre 1970 avec Nathalie Delon et Gilbert Becaud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hélas on le sait, Marc Porel va plonger dans l’enfer de la drogue, Nathalie va plonger avec lui. Accro à l’héroïne elle réussira à se sauver de la spirale infernale. Nathalie Delon va choisir l’exil et gagne les Etats-Unis où elle vivra vingt ans loin du tumulte médiatique français très « rock ans roll » qui l’entoure. Elle devient la compagne du producteur de Bob Marley.

Marc Porel aura moins de chance, marié en 1977 avec Barbara Magnolfi et papa de deux filles, il meurt à Casablanca au Maroc le 15 Août 1983 à seulement 34 ans. Sa fille Bérangère décèdera en 1991 à l’âge de 23 ans.

Avec le temps et l’exil, l’oubli ne se fit pas sur le nom de Nathalie Delon mais sur le tumulte de sa vie.

xtxmnexbcelnnmxx-189x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle avait fait ses preuves de comédienne, elle fit ses preuves de metteur en scène. Elle resta proche d’Alain et bientôt c’est leur fils Anthony qui en digne héritier allait défrayer la chronique plus qu’à son tour.

Nathalie avait eu la surprise de voir surgir son père dans sa vie à la fin des années 60, ils ne trouvèrent rien à se dire et il s’en alla comme il était venu. Elle ne réussit jamais à tisser de véritables liens avec sa fille Nathalie qui avait grandi loin d’elle.

Aujourd’hui, la chose paraît complètement surréaliste, Nathalie Delon a plus de 70 ans. C’est n’est pas surréaliste, c’est impossible.

Ses traits on vieilli, bien sûr, ils se sont un peu durcis mais elle est restée si belle, elle est reste Nathalie Delon.

Celine Colassin

mdx7qf7bqdptfqbd-288x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUE VOIR?

1967: Le Samouraï: Avec Alain Delon, François périer et Cathy Rozier

1968: La Leçon Particulière: Avec Renaud Verley et Robert Hossein

1969: L’Armée des Ombres: Avec Simone Signoret, Lino Ventura, Jean-Pierre Cassel et Paul Meurisse.

1971: Doucement les Basses: Avec Alain Delon et Paul Meurisse

1972: Bluebeard: Avec Richard Burton

1972: Sex Shop: Avec Juliet Berto et Jean-Pierre Marielle

1972: Absences Répétées: Avec Danièle Delorme et Patrick Penn

1972: Le Moine: Avec Franco Nero

1973: Profession Aventuriers: Avec Curd Jurgens, André Pousse et Charles Southwood

1973: L’Histoire très Bonne et très Joyeuse de Colinot Trousse Chemise: Avec Francis Huster

1974: Vous Intéressez-vous à la Chose?: Avec Muriel Catala et Didier Haudepin

1975: Docteur Justice: Avec John Philip Law

1975: The Romantic English Women: Avec Glenda Jackson, Helmut Berger et Michael Caine

1976: Une Femme Fidèle: Avec Sylvia Kristel et Jon Finch

1978: Der Mann im Schilf: Avec Jean Sorel

1979: Gli ultimi angeli: Avec Philippe Leroy

1979: Le Temps des Vacances: Avec François Eric Gendron, Eleonore Karlwein et Daniel Ceccaldi

1980: La Bande du Rex: Avec Charlotte Kid

1982: Ils Appellent ça un Accident: Avec Gilles Segal et Patrick Norbert

1983: Pair-Impair (court métrage) Avec Jean-Pierre Leclerc

2008: Nuit de Chien: Avec Amira Casar, Bulle Ogier et Pascal Greggory

553: ANNETTE STROYBERG VADIM

553: ANNETTE STROYBERG VADIM bt2svof17nw81fns

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La très belle Annette Stroyberg Vadim restera sans doute dans les mémoires pour ses chassés-croisés amoureux Tropéziens et ses liaisons avec les hommes les plus beaux, les plus riches et les plus célèbres de son temps. Ou pour s’être laissée modeler par Vadim éternellement à la recherche de son idéal féminin à mettre dans ses films que pour son talent de comédienne.

Il est vrai que sa filmographie est plutôt réduite et que la presse à cancans des années 60 a noirci plusieurs milliers de tonnes de papier à son sujet! Il est vrai aussi qu’elle connut son heure médiatique dans la mouvance Brigitte Bardot-Roger Vadim!

3090831835_1_11_aknuzlu6-236x300

Cette charmante danoise naît le 7 Décembre 1936 sur l’ île de Fionie, la deuxième île du Danemark par sa superficie. Le lieu est enchanteur et idéal pour une enfance heureuse! Elle est pour ainsi dire faite de châteaux, de parcs et de jardins, et Hans Christian Andersen n’y est-il pas né?

Mais la véritable histoire d’Annette Suzanne Stroyberg commence bien loin de son île et…sans elle.

resizecaxgxf3d-237x300

Une jeune et jolie starlette, Brigitte Bardot, est mariée à un jeune cinéaste, Roger Vadim. Le couple a eu énormément de difficultés à faire naître leur film « Et Dieu Créa la Femme » où Vadim met en scène sous le soleil de Saint Tropez sa jeune épouse dans un rôle aussi époustouflant que scandaleux. Celui d’une jeune fille libre aux longs cheveux lâchés, aimant l’amour et les hommes sans souci du scandale, des conventions bourgeoises, ni même de l’argent.

annette stroyberg

Le film sortit dans une vague indifférence en France mais provoqua une véritable révolution en Amérique! Le pape voua Brigitte aux flammes de l’enfer, le phénomène B.B, bientôt mit le monde à feu et à sang!

annette stroyberg vadim

Mais à Saint Tropez les joies du triomphe étaient plus austères. Lassée des années de vaches maîgres, Brigitte quittait Vadim, il l’avait jetée dans les bras de Jean-Louis Trintignant pour le film, elle y était restée pour de bon. On se quittait bons amis mais on se quittait quand même!

annette-stroyberg-221x300

En Décembre 1957, le couple Vadim est officiellement divorcé, Jean Louis Trintignant a été appelé sous les drapeaux, Brigitte est passée à d’autres distractions et Vadim a besoin d’une nouvelle créature de chair et de sang à modeler suivant son éternelle obsession.

Il va un temps jeter son dévolu sur la très jeune Gillian Hill, affolé sans doute par sa longue chevelure blonde qui lui balaie le bas des reins, et aussitôt la presse hurle à la nouvelle Brigitte Bardot. Une maladie récurrente qui va tenailler les gazettes une bonne vingtaine d’années! Chaque fois qu’une blonde mettra le nez devant une caméra elle sera la « nouvelle BB », Surtout si Vadim a mis la mainà la pâte (Si j’ose m’exprimer ainsi!) On retrouvera sous le titre de « La nouvelle BB » des minois aussi inattendus que celui de…Raquel Welch ou Sophie Daumier!

965082EYE_GA_02328613

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pendant que Gillian Hill fait des moues en posant pour les photographes, Vadim, tout à la préparation de son nouveau film « Les Liaisons Dangereuses » cherche ses interprètes. Gérard Philipe sera Valmont, Jeanne Moreau sera Juliette de Merteuil, la douce Jeanne Valérie succède dans le rôle de Cécile de Volanges à Gillian Hill jugée subitement  »insuffisante ».  Laquelle disparaît donc, reléguée dans une courte scène sur un téléférique avant de s’en aller chanter des compositions du jeune Serge Gainsbourg!

vadim annette

Quant à la belle et pure mademoiselle de Tourvel, Vadim a trouvé son interprète idéale: Annette, alors l’image des bières Tuborg dans son Danemark natal. C’est du moins ce que l’on confiera à la presse encore moralement chatouilleuse de l’époque.

AnnetteVadim-240x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En réalité Annette est arrivée en France en 1956. Elle rencontre Vadim après Christian Marquant et avoir fait, comme Brigitte, les beaux jours du magazine « ELLE ». Vadim est toujours à l’époque marié à Brigitte avec laquelle il prépare « Les Bijoutiers du Clair de Lune ».

oz18mg7b2r8rgmbz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annette est peut-être plus belle encore que Brigitte car sa beauté est plus académique. Et si Vadim avait dû « fabriquer » selon ses vues sa permière épouse terriblement bourgeoise dans l’âme, et forcer sa nature profonde pour arriver à ses fins, Annette est tout simplement la créature qu’il rêvait de façonner. Déjà toute prête, fignolée à son intention par quelque fée miraculeuse!

Il tombe instantanément amoureux de la jolie Danoise de 21 ans et elle le lui rend bien. Evidemment, il l’accomode à la sauce Vadim, ce qui deviendra une habitude avant d’être un tic. Annette Stroyberg qui devient madame Vadim le 17 Juin 1958 et devient aussi madame de Tourvel coiffée comme Brigitte Bardot, le chignon en choucroute, l’oeil de biche et la mour boudeuse!

annette stroyberg vadim

Hélas pour Annette, non seulement le film pourtant magnifique ne fait pas le triomphe escompté mais on ne voit en elle qu’un ersatz de Brigitte Bardot, la seule, la vraie, l’unique! Leur film suivant « Et Mourir de Plaisir » sombre dans les oubliettes de l’indifférence générale! Le couple Vadim est bien plus passionnant à la ville qu’à l’écran. D’autant que Vadim se pique au jeu et s’emprisonne lui-même dans le rôle qu’il s’est créé, sorte de pygmalion charismatique à la recherche d’un éternel féminin blond parmi ses épouses et ses conquêtes!

u2oxex38a0gra8ge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Les Liaisons Dangereuses » furent pourtant à l’origine d’un fantastique scandale qui aurait dû suffire à remplir les caisses des cinémas! A la fin du film on voyait Annette intégralement nue, alanguie sur un divan et le film frôla l’interdiction! Il fallut plaider pour que le film puisse sortir et c’est un jeune avocat nommé François Mitterrand qui plaida pour que le monde puisse profiter de la nudité d’Annette! Il plaida et gagna ce qui reste la seule plaidoirie de sa vie.

Les choses n’étant pas résolues pour autant, le film finit par être projeté à l’Elysée afin d’obtenir l’accord du général de Gaulle en personne!

Paradoxalement, tous ceux qui ont connu Vadim et l’ont approché d’un peu près s’accordent dans une belle unanimité à dire que la femme idéale selon Vadim, c’était bien Annette Stroyberg et personne d’autre.

tumblr_m8trvrgEb51qf4rspo1_500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite Nathalie viendra couronner leur union mais malgré cela, le mariage sera de courte durée. Arès l’échec de leur second film, le couple se sépare et divorce dès 1960.

Vadim jettera bientôt son dévolu sur Catherine Deneuve, Annette quant à elle quitte la France pour l’Italie où elle est réclamée à corps et à cri par le plus puissant des producteurs nationaux du moment: Dino de Laurentis qui jure au monde entier faire d’Annette la plus grande, la plus fabuleuse star du monde! J’ignore ce qu’en pensait madame de Laurentis, à savoir Silvana Mangano! Annette profitera surtout de sa période méditerranéenne pour devenir la compagne discrète de Vittorio Gassman. Le couple s’était rencontré à …Saint Tropez, Gassman avait arraché Annette des bras de Jean-Noël Grinda. Ses liaisons avec Warren Beatty, Omar Sharif et Alain Delon avaient été plus médiatisées!

Gassman se fendit d’une mise au point au début de l’été 1961. Alors qu’il bataillait depuis 14 ans pour obtenir l’annulation de son mariage avec Nora Ricci, il déclara à la presse  » Oui, je suis profondément amoureux d’Annette mais le mariage ne fait pas partie de mes plans! D’ailleurs nous sommes tous les deux tellement différents qu’il vaut mieux ne pas y penser, mais je reconnais qu’Annette ets la femme que j’épouserais sans hésiter si j’étais vraiment obligé de me marier! » De l’avis unanime sa liaison avec la belle Annette lui faisait le plus grand bien car on ne l’avait jamais vu aussi épanoui! Il fut élu « L’acteur le plus sympathique de la saison » et c’est Annette qui fut choisie pour lui remettre ce trophée de ses blanches mains.

annette stroyberg

L’acteur épanoui remercia vivement tout le monde et s’en retourna tromper Annette avec Nadja Tiller sur le plateau de l’ultime film de Roberto Rossellini, « Âme Noire », film dont ils font tous les trois partie!

En réalité, la belle histoire prenait l’eau depuis l’automne 1961 où Annette après une dispute aussi soudaine qu’éclatante planta son Vittorio au beau milieu d’une auberge de Roccaraso dans les Abruzzes et avait filé se faire consoler par Vadim en France, s’installant même tout bonnement dans son appartement parisien. Une semaine plus tard, la belle Danoise faisait volte-face et revenait se nicher dans les bras de son Vittorio.

L’épisode suivant ponctua la Saint Sylvestre 1961. La presse faisait grand cas de la pièce de Pirandello que montait Vittorio Gassman à Rome et où il prévoyait un rôle pour la belle Annette. Mais quelques jours avant la nuit du réveillon il annonça officiellement sans plus d’explication qu’elle ne ferait pas partie de sa distribution. Son rôle irait à la comédienne Renata Mauro. Le 31 décembre un peu avant minuit, Gassman déclara au milieu des serpentins qu’il était fatigué et qu’il voulait rentrer chez lui! Lorsqu’il fut dans ses pantoufles, Annette ressortit seule pour fêter dignement l’année nouvelle dans tous les bars de la via Veneto.

54

Une petite anicroche comme il y en avait déjà eu tant d’autres. A ceci près que dès le lendemain matin, Luisa Gassman, la mère de Vittorio fit sa réapparition très officielle aux répétitions du Pirandello. Or, madame Gassman mère avait détesté Annette au premier regard et avait fait une sortie haute époque claquant aussi fort que la porte » Tant que tu resteras avec cette traînée, tu ne reverras plus ta mère! » Cette fois les gazettes en furent certaines! Si la sainte mère réapparaissait, le règne de la Danoise était terminé!

En Février, Annette ayant fait part de son envie d’aller à New-York voir une de ses sœurs, Vittorio l’emmena à l’aéroport et lui offrit le voyage. De New-York elle ne rentra pas en Italie retrouver Vittorio mais se rendit en France rejoindre sa fille Nathalie qui passait ses vacances de Noël chez son père.

Elle ne reverra Vittorio qu’à la première de sa pièce de Pirandello où, très dame, elle viendra le féliciter avant de tourner les talons à jamais.

L’épisode italien, pourtant n’apportera pas la gloire escomptée par de Laurentis. Le battage fait autour d’Annette Vadim a fini par lasser les curieux les plus assidus. Je me souviens parfaitement bien d’une première page de gazette où l’on voyait sur un quai de gare Annette portant une jolie robe rayée et flanquée de Sacha Distel rencontrer Brigitte flanquée de je ne sais plus qui et tout ce petit monde devisant aimablement sur le quai sans rien demander à personne. Pourtant un paparazzo avait immortalisé cet instant d’une importance stratégique pour le devenir du monde. L’image aussitôt faisait la UNE avec un titre gigantesque « ASSEZ »! (Alors si c’en était assez, pourquoi plotographier, publier et commenter comme si ces quatre là monopolisaient volontairement les médias en empêchant les journalistes de faire leur méter? l’intelligence humaine a parfois des logiques qui laisseraient pantois un manche de brosse!)

0310-212x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut dire, pour plus de précisions, que Vadim avait trompé Annette le soir même de leur mariage, ce qui avait déplu à la blonde danoise. Elle avait alors jeté son dévolu sur Sacha Distel, fraîchement émoulu d’une liaison ultra-médiatisée avec Brigitte! Sacha et Annette s’étaient bourgeoisement installés dans un appartement du dix-huitième arrondissement jusqu’à ce que Vadim éploré revienne supplier Annette et entame sa reconquête en lui offrant un tour du monde! Une réconcilliation aussi sincère…qu’éphémère.

Une chose est sûre, Annette Stroyberg méritait mieux que ces sottes manchettes de presse et Roberto Rossellini ne s’y trompa pas en faisant deux fois appel à ses charmes et à ses talents. un comble si on songe qu’en France, on la rappelait pour jouer dans « Les Don Juans de la Côte d’Azur » dont le but ultime était de montrer à l’écran la transsexuelle Coccinelle qui triomphait à l’Olympia avec son tour de chant.

annette stroyberg

Dès 1965, Annette Stroyberg renonçait au cinéma, ou du moins face caméra car elle fera ensuite une jolie carrière d’assistante de production et travaillera même sur les films de Jackie Chan!

Elle se fit d’une discrétion rare, il faut dire qu’elle avait été à la « une » pour plusieurs vies en cinq années de carrière! Elle vivra longtemps en Californie puis au Maroc avant de revenir à son cher Danemark. Annette Stroyberg s’était encore remariée en dehors du monde du cinéma et avait eu deux autres enfants.

Annette Vadim était restée très attachée à son Danemark natal, elle y allait pour un oui ou un non et même pour rien. C’est là qu’elle avait souhaité mettre sa fille au monde, c’est là qu’elle décède après une longue lutte contre le cancer le 12 Décembre 2005. 5 Jours après avoir fêté son 69ème anniversaire.

annette stroyberg

Le 11 Février 2000, Roger Vadim précédait Annette dans la tombe. Il avait souhaité reposer dans le petit cimetière de Saint Tropez, Celui-là même où il avait tourné quelques scènes de « Et Dieu Créa la Femme ». Brigitte Bardot, sa première épouse restée son éternelle amie invita aux funérailles ses ex épouses et sa veuve Marie-Christine Barrault

Toujours bourgeoise, Brigitte ne convia pas Catherine Deneuve qu’elle n’apprécie d’ailleurs que fort peu, car elle n’avait jamais été légitimement madame Vadim. Brigitte accompagnera son vieux compagnon à sa dernière demeure au bras de Jane Fonda et d’Annette Stroyberg qui affichait pour l’occasion une beauté toujours radieuse malgré sa maladie. Avec Vadim c’est toute une époque qui mourait, l’époque des blondes de Saint Tropez, bronzées, les cheveux choucroutés et dansant le twist pieds nus.

Catherine avait rendu son dernier hommage au père de son fils Christian lors de la cérémonie religieuse à Saint Germain des Près

Celine Colassin.

tumblr_lmwusqny7Q1qa83tpo1_250

 

 

 

 

 

 

 

 

QUE VOIR?

1960: Les Liaisons Dangereuses: Avec Gérard Philipe, Jeanne Moreau, Simone Renant et Jeanne Valérie

1960: Et Mourir de Plaisir: Avec Mel Ferrer, Elsa Martinelli et Serge Marquand

1960: Le Testament d’Orphée ou Ne Me Demandez Pas Pourquoi: De et avec Jean Cocteau

1962: Âme Noire: Avec Vittorio Gassman, Nadja Tiller et Yvonne Sanson

1962: Les Don Juans de la Côte d’Azur: Avec Martine Carol, Curd Jurgens, Coccinelle, Capucine et Agnès Spaak

1963: La Smania Addosso: Avec Gérard Blain, Vittorio Gassman et Nino Castelnuovo

 

546: GENEVIEVE FONTANEL

546: GENEVIEVE FONTANEL 04d

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah! Geneviève Fontanel! Une actrice que j’adore et qui fait partie de cette catégorie d’actrices au talent évident et à la popularité certaine mais qui ne trouvèrent jamais au cinéma d’aussi prestigieuses occasions de nous émerveiller comme elles le faisaient au théâtre et à la télévision.

D’autres actrices et non des moindres partagent cet étrange statut dont Monique Mélinand, Sylvia Monfort, Suzanne Flon, Ludmilla Michaël, Martine Sarcey, Nicole Courcel, Claire Maurier ou Pascale Robert.

Heureusement,  François Truffaut lui offrit le rôle qui la rend immortelle aux yeux des cinéphiles, celui de la marchande de frivolités, un rien « cougar » trouvant Charles Denner trop vieux pour elle dans le magnifique « L’Homme qui aimait les Femmes ». Mais heureusement il n’y a pas eu que ca.

coursapresmoi05-300x170

Geneviève Fontanel naît à Bordeaux, le 27 Juin 1936 mais n’en est pas bordelainse pour autant! Ses parents sont alors en partance pour le Maroc où ils comptent s’installer. Geneviève n’a que quatre mois lorsque la famille quitte la France pour la grande aventure Nord Africaine.

C’est là qu’elle grandira avec le bassin méditerrannéen comme berceau et le soleil comme compagnon de jeux. mais elle a également une terrible passion chevillée au corps et au coeur: le théâtre. Le théâtre et encore le théâtre! D’autres petites françaises grandies comme elles sous le soleil de l’exil grandiront en ne pensant qu’à ça. Elles ont pour nom Françoise Arnoul, Françoise Fabian ou Pascale Audret.

09k

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les parents de Geneviève predront la décision la plus difficile de leur vie: Laisser leur fille regagner la France à dix-huit ans pour s’inscrire aux cours de la rue Blanche.

C’est là qu’elle va rencontrer le premier amour qui sera l’homme de sa vie, un jeune étudiant de sa promotion: Jacques Destoop.

Ils jouaient « Electre » de Giraudoux lorsqu’ils s’embrassèrent pour la première fois et le trou de mémoire qui s’en suivit les fait encore rire 60 ans plus tard!

Tous les deux remportent les premiers prix de comédie moderne et classique et entrent ensemble, le 3 Juillet 1958 à la comédie française qui comme on le sait ouvre ses portes aux premiers prix. La maison de Molière a déjà accueilli Jeanne Moreau, Suzanne Flon et Annie Girardot pour les mêmes nobles et prestigieuses raisons, mais ces dames ne sont pas restées, se sentant gênées aux entournures par le « carcan » de la vénérable  maison, Geneviève fera pareil.

Après quatre ans de bons et loyaux services, elle quitte la comédie française et prend son envol de « vedette ».

Durant ces quatres années au français, Jacques et Geneviève se sont mariés en 1960 et leur petite Isabelle vient couronner cette bienheureuse union en 1961.

Genevieve-Fontanel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais en cette année 1960, « madame Geneviève Fontanel de la comédie française » n’a pas fait que se marier: elle est apparue pour la première fois à la télévison dans ce que l’on appelait alors une « dramatique »: « La Méprise » d’après Marivaux, ce qui doit avoir incité Geneviève Fontanel à tenter l’aventure!

Elle partage le générique avec Jacques Toja qu’elle retrouvera plus tard sur le plateau de « Angélique Marquise est Anges » puisqu’il y jouait Louix XIV.

Les débuts au cinéma, c’est pour l’année suivante. Elle est dans « Quai Notre Dame » avec Anouk Aimée et Jacque Dacqmine. L’année suivante encore, elle entre définitivement dans la cour des grands puisque Verneuil la choisit pour être la boniche du couple Jean Gabin-Suzanne Flon dans « Un Singe en Hiver ».

On pourrait alors espérer à juste titre que le cinéma français ait recruté un de ces nouveaux noms qui fait que sa qualité perdure mais hélas, il faudra encore dix ans à Geneviève Fontanel pour trouver des rôles dignes de son grand talent au cinéma.

Après avoir retrouvé Gabin dont elle est la belle-fille dans « L’Affaire Dominici », ce sera « La Rivale », « Cours Après-moi que je t’attrappe » et quelques joyeuses comédies un rien franchouillardes comme « La Zizanie » où elle joue face à Louis de Funès et Annie Girardot.

Nonobstant le fait que l’une chante et l’autre pas, Geneviève Fontanel a, au cinéma, une carrière qui évoque furieusement celle de Suzy Delair! Elle ne fait partie d’aucune chapelle, elle ne sera pas de la bande à Gabin, de la bande à Blier, d’Audiard ou de la bande à Lautner. Plus tard elle ne sera pas du groupuscule « nouvelle vague ». Et toutes les deux, Suzy et Geneviève clameront la même chose à quelques années d’intervalle : »Le cinéma ne m’emploie pas! Qu’est-ce que j’y peut? »

Geneviève Fontanel à d’autres choses bien plus intéressantes à faire que de deviser sur les derniers articles des « Cahiers du Cinéma ». Elle a son couple, sa fille, sa famille au Maroc, la télévison qui l’accapare et bien sûr son cher théâtre où elle a la chance de souvent donner la réplique à « son homme »!

Mais dans le cinéma français, sans « clan » et sans « étiquette », les choses ne sont pas simples, d’autant que la grande prêtresse des classiques du répertoire n’aime rien tant à l’écran que la joyeuse comédie sans prétention destinée à amuser le public sans lui plomber son dimanche soir avec des non questions existentielles à la Jean-Luc Godard qui n’intéressent que celui qui se les pose et ne valent pas le prix d’un billet de cinéma.

Resultat des courses, on ne l’appelle pas, ou peu. Ajoutant à celà le fait qu’elle ne vit jamais le moindre intérêt à se déverser en confidences ou en photos légères pour la presse people, Geneviève Fontanel finit par échapper un peu à tout le monde, sauf à elle-même et à sa famille!

Tout ceci ne l’empêcha pas de mener à la télévision une des carrières les plus prestigieuses d’entre toutes! Dès 1964 elle entre dans le mythique »La Caméra explore le Temps », elle poursuit entre de très nombreux autres avec « Vidocq », « Les Evasions Célèbres », « Les Cinq Dernières Minutes », « Au Théâtre ce Soir », « L’Heure Simenon », « Le Vent des Moissons », « Maigret », « Marie Pervenche » et même « Maguy » où elle joue Christine Babar; « Docteur Sylvestre », « Navarro » « Central Nuit », « Faites comme chez Vous » et en 2011 elle était encore la mère de Clémentine Célarié dans « J’ai Peur d’oublier »

Geneviève Fontanel a aligné plus de cent tournages pour la télévison , elle n’a tourné qu’une trentaine de films en plus de cinquante ans de carrière pour le cinéma.

Le couple Destoop vécut toujours parfaitement heureux entre théâtre et télévision, entre leur appartement du parc Monsouris et leur maison dans l’Oise.

Jacques Destoop avait lui aussi fini par quitter la comédie française, mais il y sera resté vingt six ans!

La famille de Geneviève est restée au Maroc et l’heureux couple devint un heureux couple de grands parents!

La mort a emporté Geneviève Fontanel le 18 mars 2018. une journée froide et triste sur laquelle tombait une neige tardive et glaciale.

002g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUE VOIR?

1961: Quai Notre Dame: Avec Anouk Aimée et Jacques Dacqumine

1962: Un Singe en Hiver: Avec Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo

1964: Angélique Marquise des Anges: Avec Michèle Mercier , Robert Hossein et Jean Rochefort

1964: Un Monsieur de Compagnie: Avec Catherine Deneuve, Annie Girardot et Jean-Pierre Cassel

1969: Trois Hommes sur un Cheval: Avec Colette Brosset, Robert hery et Jean Poiret

1973: La Femme en Bleu: Avec Léa Massari, Michel Piccoli, Simone Simon et Michel Aumont

1973: L’Affaire Dominicci: Avec Jean Gabin et Gérard Depardieu

1974: Femmes au Soleil: Avec Juliette Mayniel et Nathalie Chantrel

1974: La Rivale: Avec Jean Piat et Bibi Anderson

1974: Dis-Moi que tu m’aimes: Avec Mireille Darc et Marie José Nat

1976: Cours Après moi que Je t’attrappe: Avec Annie Girardot et Jean-Pierre Marielle

1977: L’Homme qui Aimait les Femmes: Avec Charles Denner

1977: La Vie Devant Soi: Avec Simone Signoret

1978: La Zizanie: Avec Annie Girardot et Louis de Funès

1978: les Ringards: Avec Mireille Darc et Aldo Maccione

1980: Cocktail Molotov: Avec François Cluzet, Elise Caron et Henri Garcin

1980: Chère Inconnue: Avec Simone Signoret, Jean Rochefort , Delphine Seyrig et Madeleine Ozeray

1980: Rodriguez au Pays des Merguez: Avec Philippe Clair et Evelyne Séléna

1982: Transit: Avec Richard Bohringer

1982: Tête à Claques: Avec Fanny Cottençon et Francis Perrin

1984: Notre Histoire: Avec Nathalie Baye et Alain Delon

1990: Un Jeu d’enfant: Avec Dominique Lavanant, Laura Morante et Jean Carmet.

1991: La Reine Blanche: Avec Catherine Deneuve et Bernard Giraudeau

1994: Montparnasse-Pondichéry: Avec Miou-Miou, Yves Robert et André Dussolier

1999: Une pour Toutes: Avec Anne Parillaud et Jean-Pierre Marielle

521: DANY SAVAL

dany saval

Le 5 janvier 1942, en pleine occupation, la petite Danielle Nadine Suzanne Savalle naît à Paris.

Trop petite pour se rendre compte des horreurs de son temps et des privations qui vont avec, la petite fille grandit, joyeuse comme un pinson, riant pour un rien, adorant la danse et les animaux. Puis ce sera Danielle Darrieux quand elle la découvrira au cinéma, pas peu fière d’avoir le même prénom!

D’ailleurs, elle en était sûre elle aussi, un jour elle serait une grande actrice célèbre!

521: DANY SAVAL saval-209x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A sept ans Danielle qui est depuis toujours « la petite Dany » pour sa famille gagne ses  premiers cachets comme danseuse au Châtelet! 12.590 francs par mois! Inutile de dire qu’encore une fois, elle n’est pas peu fière! D’ailleurs plus aucun des cachets qui suivront ne lui feront un pareil effet!

Ce n’était certes pas le pactole qui coulait dans sa tirelire, mais elle gagnait à sept ans un salaire dont un adulte aurait pû se contenter!

Dany ne fait pas que danser! Elle chante aussi. à la chorale de Saint Nicolas d’Igny. En 1949, monseigneur Roncali, de passage, vint entendre les enfants. A la fin de leur prestation, s’adressant au curé il lui dit « Mais qui sont donc ces deux merveilleux petits enfants? Ils sont d’une telle beauté qu’on les croirait dégringolés tout droit du paradis dans votre église ». Ce à quoi le curé répondit « C’est la petite Danielle Savalle et le petit Alain Delon! » Ce jour là, deux futures vedettes du cinéma français étaient repérées par un futur pape puisque monseigneur Roncali serait bientôt connu comme le pape Jean XXIII.

A 16 ans elle danse au Moulin Rouge!

Un début de carrière fulgurant! Un soir Ed Sullivan, roi de la télévision américaine est dans la salle et engage le ballet pour partir en tournée aux USA! Et tenez vous bien: Passage au Carnegie Hall!

Un début de carrière qui s’arrête net! Papa et maman refusent de laisser partir leur petite Dany chérie au pays des Sioux! Elle aura beau remplir des citernes de larmes, rien n’y fera! Des années plus tard, Dany apprendra tout à fait par hasard en papotant avec Nicole Croisille que c’est elle qui a été engagée pour partir aux USA à la place de Dany!

Restée à Paris, Dany s’ennuie! C’est qu’on s’habitue vite aux feux de la rampe et plus encore à agrémenter chaque semaine son petit compte en banque chéri! Alors pour se désennuyer, pour rester dans le coup, elle fait de la figuration et rencontre pour la première fois Michèle Morgan sur le plateau de « Le Miroir à deux Faces »

Mais cette jeune demoiselle précoce ne se contente pas de ça!

wfoge4g4ymp3y4pe-240x300

Dany jamais sans ses animaux

Elle enchaîne avec  »L’eau Vive » dans l’ombre délicieuse de Pascale Audret. Dany a 15 ans lors du tournage. Mais si on lui parle de « débutante » elle répond « Oh! Mais voilà deux ans que je joue au théâtre! Je ne suis pas une débutante! »

D’ailleurs à la sortie du film elle sera une femme mariée à un certain monsieur Roger Challand (Qui n’a rien à envier à Jacques Charrier!) depuis le 4 Octobre 1958!

Lorsque Dany souhaitera divorcer il lui rendra sa liberté puis se donnera la mort.

dany-saval

Dès la première apparition de Dany au cinéma dans « Le Miroir à deux Faces », Marcel Carné, un des metteurs en scène les plus mythiques de toute l’histoire du cinéma la repère et la choisit choisit pour un rôle important dans « Les Tricheurs ». Film qui présidera aux destinées d’une nouvelle génération de comédiens dont Andréa Parisy, Jacques Charrier, Pascale Petit, Jean-Paul Belmondo, Laurent Terzieff, Pierre Brice et bien sûr Dany.

Carné aura des mots très durs pour ses « découvertes » mais pas pour Dany en qui il voit une nouvelle Arletty. Il lui confiera bientôt un très beau rôle face au gigantesque Michel Simon et celui-ci à son tour succombe au charme de Dany, avouant « Etre ému comme un gosse devant elle ».

dany saval

Et oui, en ces débuts de carrière fulgurants il faut bien le dire, Dany est considérée comme un titi parisien dans la plus pure tradition du genre. On lui confie des personnages gouailleurs et légers qui ont pour nom « Pivoine », « Migraine » ou « Marie la Crêpe ».

wpyirhmm1poxpwip-230x300

Le photographe Sam Levin l’adore! Il adore la photographier. Avec ses grands yeux de biche, sa poitrine plate et sa musculature de danseuse, Dany n’est jamais vulgaire. Ses photos sont partout et essentiellement en couverture de magazines comme « Ciné-Revue », ‘Cinémonde » ou »Ciné-Miroir ».

Mais le cinéma des années 60 n’est pas le cinéma des années 30. Soudain, après la « nouvelle vague »,voici venir la furie des « Idoles du yéyé » qui bouleverse tout sur son passage! Dany Saval a 20 ans en 1962, elle s’engouffre avec délectation dans « Le Temps des Copains »!

Dany est la reine du twist, du « mush patatoes », elle danse jusqu’au bout de la nuit et vit à cent à l’heure la liberté inattendue que l’on offre soudain aux jeunes de sa génération! Elle est de l’aventure des « Parisiennes » avec Catherine Deneuve et Johnny Hallyday ou de « Cherchez l’idole ». Elle-même bientôt enregistre des 45 tours sans bien entendu ralentir son rythme au cinéma!

Sa « passion du rock » se prolonge dans la vie puisqu’elle aura des liaisons avec Johnny Hallyday, Thierry Thibaut et Vic Laurens, le guitariste des « Vautours ». Suivra Richard Beymer. Bien oublié aujourd’hui, Richard Beymer fut un enfant vedette pour le cinéma italien dès ses 14 ans. Congédié par Dany, il rentrera à Vérone, seul et inconsolable. Jusqu’à ce qu’il rencontre une jolie américaine, fille de militaire, qui rêve de cinéma sans en avoir jamais fait: Sharon Tate.

danysaval_vinyl1-300x300saval dany

Quant au cinéma, vingt films en quatre ans! Qui dit mieux?

En 1962, en plein dans sa période yéyé, elle est si célèbre qu’on lui propose des rôles que l’idole Brigitte Bardot a refusés ou n’a pas le temps de tenir. Et bien Dany non plus! Carbonneau l’appelle pour le « Grand Dadais », elle est à Tokyo où elle présente « Les Parisiennes » Rappelez dans 15 jours! 15 jours plus tard elle est aux USA où elle présente « Moon Pilot » Finalement c’est Pierre Granier Deferre qui fera le film avec Danièle Gaubert…7 ans plus tard!

En 1964 elle reçoit ses premières critiques négatives mais qui couvaient depuis longtemps. Il y a quelques temps que l’on épingle dans une certaine presse son extrême maigreur, ses maquillages « oeil de biche » outranciers et ses choucroutes à la Brigitte Bardot maintenant que Dany est devenue blonde platine et a découvert la frange qui ne la quittera plus. Elle symbolise tout à coup « Cette jeunesse perdue qui s’épuise à twister et boire du wisky toutes les nuits  au Saint Hilaire au lieu d’aller à l’école ou à l’usine! » Brigitte Bardot passe pour la coupable ayant provoqué cette « débauche », et Dany pour la victime étourdie qui y laisse ses plumes et sa belle santé!

En 1964, Dany joue face à Michèle Morgan qu’elle retrouve dans « Constance aux Enfers » une petite starlette sans talent, cupide, ambitieuse, manipulatrice et complètement idiote. L’actrice, compose un personnage haut en couleurs et fort réussi. Elle porte une perruque exagérément bouffante et remonte sa poitrine dans un balconnet comme si son personnage se prenait pour Marilyn Monroe avec son 85a.

Le film est émaillé de quelques dialogues sublimes dont celui-ci:

Dany à Michèle: Mais vous verrez! Du cinéma, moi j’en ferai!

Michèle à Dany: Ca c’est fort possible! Les pires choses finissent toujours par arriver!

Et Dany: C’est une vacherie, ça, non?

SamLevinDanySaval-234x300

Mais la presse va utiliser ses photos en petite pimbêche horripilante pour la critiquer, et notamant une photo où assise en bikini sur une terrasse, avec sa perruque et ses seins relevés, Dany a deux doigts dans la bouche et souffle comme une possédée en gonflant les joues pour siffler. Légende de la photo: « Qui a envie de voir ça au cinéma? »

L’actrice ne releva pas l’affront, elle avait d’autres choses en tête et sa vie allait basculer à 180°.

dany saval

Walt Disney cherchait depuis six mois une actrice pour un rôle d’hôtesse de l’air. Une actrice jolie et piquante mais qui n’aurait rien d’une Jayne Mansfield lorsqu’il tomba par hasard sur un numéro de « cinémonde » avec la photo de Dany en première page.

tumblr_lnkyn2BmF41qa83tpo1_250

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dany s’envola pour Hollywood tourner « Boeing-Boeing » avec Tony Curtis et Jerry Lewis et dans la foulée signer avec Disney un contrat pour six films en six ans! Et toc!

En France, Julien Duvivier sacrifie son sketch dans « Le Diable et les Dix Commandements ». le film était trop long, c’est Dany qui passe à la trappe.

dany13 (2)

Mais en 1965, plus blonde que jamais, elle devenait également l’épouse de Maurice Jarre de dix-huit ans son aîné. Elle reste en Amérique après le tournage de Disney, ne revenant en France que pour faire sensation au festival de Cannes.

dany saval

Le couple Jarre aura une fille: Stéphanie.

Mariée et maman, Dany Saval stoppe net sa carrière et ne tourne plus pour Walt Disney.

Il faudra attendre les années 70 pour la retrouver d’abord au cinéma et ensuite à la télévision.

En 1973 elle épouse le journaliste présentateur Tv Michel Drucker et même si elle tourne jusqu’à la fin de la décennie (Elle arrête le cinéma en 1981 après « Signé Furax ») C’est en qualité de madame Drucker qu’elle reste célèbre.

saval dany

Mais Dany Saval n’en est pas devenue oisive pour autant. Sans changer de coiffure, sa passion pour les animaux ne l’ayant jamais quittée, elle met toute son énergie à leur protection, n’hésitant jamais à bourse délier. Brigitte Bardot qu’elle n’avait jamais rencontrée du temps où elles faisaient toutes les deux du cinéma trouve en elle une alliée de première qualité dans son combat!

Maurice Jarre s’est éteint en 2009 et depuis vingt ans Michel Drucker passe tous ses dimanches sur le divan d’une maison de retraite. Dommage que ce divant soit dans mon poste de télévision.

Celine Colassin

dany_saval_moi_hommes_40-05-300x193

QUE VOIR?

1958: Le Miroir à deux Faces: Avec Michèle Morgan et Bourvil

1958: L’Eau Vive: Avec Pascale Audret

1958: Les Tricheurs: Avec Andréa Parisy, Jacques Charrier et Laurent Terzieff

1959: Asphalte: Avec Françoise Arnoul et Massimo Girotti

1959: Nathalie Agent Secret: Avec Martine Carol

1960: La Dragée Haute: Avec Odile Versois et Michel Piccoli

1960: Les Portes Claquent: Avec Catherine Deneuve et Françoise Dorléac

1960: Pierrot la Tendresse: Avec Michel Simon et Pierre Brasseur

1961: Dans la Gueule du Loup; Avec Magali Noël, Pascale Roberts et Félix Marten

1961: Le Puits aux Trois Vérités: Avec Michèle Morgan, Catherine Spaak et Jean-Claude Brialy

1962: Les Parisiennes: Avec Anne-Marie Bellini et Françoise Giret

1962: Les Sept Péchés Capitaux: Avec Claude Brasseur

1962: Comment réussir en amour: Avec Jean Poiret et Jacqueline Maillan

1963: Du Mouron pour les Petits Oiseaux: Avec Paul Meurisse et Suzy Delair

1964: Constance aux Enfers: Avec Michèle Morgan et Simon Andreu

1964: Cherchez l’Idole: Avec Frank Fernandel, Eddy Mitchell et Sylvie Vartan.

1965: Moi et les Hommes de 40 ans: Avec Paul Meurisse et Michel Serrault

1965: Boeing-Boeing: Avec Tony Curtis et Jerry Lewis

1977: l’Animal: Avec Raquel Welch et Jean-Paul Belmondo

1977: La Vie Parisienne: Avec Martine Sarcey et Evelyne Buyle

1980: Inspecteur La Bavure: Avec Coluche, Gérard Depardieu et Dominique Lavanant

1980: Comme une Femme: Avec Pascale et Patrick Guillemin.

1980: Voulez-vous un Bébé Nobel? Avec Jean-Pierre Marielle, Marion Game, Darry Cowl et Daniel Prévost

1981: Signé Furax: Avec Pierre Tchernia et Pierre Tornade

achacunsoncinema |
filmss |
dorian78 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carolineriche
| utopia2012
| ddlstream